Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

L'édito du TC par Philippe Galano. On ne se croisera plus sans se voir !

Les communistes ont de la ressource et c’est peu dire. Si d’aventure vous avez parcouru le week-end dernier les allées de la fête du Travailleur Catalan, l’édition 2017 n’aura pas dérogé à la règle… Pas un mètre sans en croiser un, pas un bruit sans entendre parler de politique, pas un espace sans remarquer avec évidence et contre vents et marées, qu’ils étaient bien là et plus que jamais combatifs… Dans la clameur des concerts et l’intimité des débats, de belles surprises ont marqué cette 81ème édition plus populaire que jamais. Laurence Cohen sénatrice du Val de Marne relèvera la générosité de ce moment et l’opportunité de faire de la lutte féministes un combat de société. Tout comme Mouss le chanteur des Motivés venu débattre sur ce sujet transversal, selon lui, aux luttes plus emblématiques pour transformer la société. De toute évidence l’Agora du TC, pleine comme un œuf, aura donné l’envie d’en découdre, de mettre en perspective et en convergence tous ceux qui ne désarment pas, qu’ils soient salariés, syndicalistes, membres de collectifs, militants associatifs ou bien encore altermondialistes. Le forum des luttes organisé par les journalistes du Travailleur Catalan aura été un véritable succès. Dans un contexte où chacun échafaude de son côté une perspective et vise de nouveaux horizons, démonstration aura été faite qu’il y a dans tous ces combats une cohérence des convergences et en face un même mal. Pendant qu’à Versailles, du haut de leur perchoir, les libéraux de tous poils se fritaient pour nous expliquer avec aplomb que la politique doit changer mais pas le système, la veille, la fête du Travailleur Catalan se déployait et retrouvait ses ailes.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64