Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Le PCF joue collectif

Pierre Laurent lance une campagne pour « un nouveau progrès social ». Des états généraux se tiendront le 3 février 2018 à Paris.

Face à l’offensive anti-sociale du gouvernement Macron-Philippe, confirmée par le chef de l’État dimanche soir lors de son interview télévisée, comment articuler mouvement social et politique afin d’apporter une riposte efficace ? La question taraude tous les progressistes. Le PCF fait une proposition en lançant cette semaine une campagne nationale « pour un nouveau progrès social pour la France ».

Cette campagne appelle « les Françaises et les Français à investir le mouvement social, à s’organiser, à participer aux prochaines journées d’action et à construire ensemble l’alternative sociale à la politique d’Emmanuel Macron ».

Pierre Laurent Secrétaire national du PCF explique que son Parti va éditer des « cahiers du progrès social » pour « soumettre à nos concitoyens nos propositions et recueillir les leurs ».

Le 3 février 2018 se tiendra à Paris une première étape avec la tenue des « états généraux du progrès social ». Une invitation « à tous les Français et à toutes les forces qui partagent cette démarche », précise le PCF qui a pris cette décision lors de la réunion de son Conseil national, le 12 octobre. La ligne de force de la démarche des communistes est que « pour gagner des avancées, nous avons besoin d’une démarche collective qui construise de l’unité politique ».

Dans la résolution adoptée par « le parlement » du Parti, le PCF taille en pièces la politique d’Emmanuel Macron qui « veut casser les piliers du modèle social et productif français ». Politique qui est « sans avenir, au service du capital financier, faite par les riches pour les riches, au détriment de l’immense majorité des Françaises et des Français ». Une résolution qui promeut a contrario une « sécurité de l’emploi et de la formation » ou encore la justice fiscale et un service public du XXIe siècle.

Françoise Verna (La Marseillaise, le 17 octobre 2017)

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64