Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

10 prisonnieres et prisonniers politiques catalans au sein de prisons madrilènes

Huit le sont depuis hier, les deux Jordis (Cuixart et Sanchez), le sont depuis 20 jours.

Elles et ils ont été enfermés loin de chez eux, depuis hier ou depuis 20 jours, parfois dans les mêmes cellules et dans les conditions des droits communs, sous les quolibets des forces de l’ordre.

Ils n’ont pas été jugés et n’ont rien fait, aucune violence, aucune dégradation. Ils sont membres d’un gouvernement qui a mis en œuvre un programme pour lequel il a été majoritairement élu le 27 septembre 2015 ou simplement accusés d’avoir convoqué une manifestation le 20 septembre autour du ministère des finances de la Generalitat qui venait d’être investi par les Guardias Civils, lesquels guardias civils sont sortis accompagnés par les Mossos d’Esquadra (police catalane) sans subir la moindre violence.

Dans plusieurs vidéos on voit bien Jordi Cuixart expliquer à des manifestants qui fallait se reculer et rester pacifiques. Ce jour là les véhicules de la Guardia Civil avaient eu leurs pneus crevés, recouverts d’œillets et d’autocollants. Est-ce grave au point d’emprisonner deux présidents d’associations citoyennes et culturelles l’ANC et Omnium Cultural.

Nicolas Garcia

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64