Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Communiqué de presse de l’ERC. Rajoy veut-il exporter sa haine pour le catalan vers l'État français ?

Nous attendons avec impatience la réponse du gouvernement de Rajoy aux questions qui lui ont été posées par le député d'ERC au congrès de Madrid, Joan Tardà, à la suite des événements qui se sont produits au cours des dernières semaines en Catalogne Nord: la police espagnole a obligé des automobilistes  à arracher l’adhésif du drapeau catalan de leurs voitures immatriculées en France lorsqu’ils passent la frontière du Pertús. Des voitures étaient également contrôlées sur le territoire de l'État français, à la frontière de Prats de Molló, sans doute pour découvrir le président de la Catalogne en exil. Joan Tardà a officiellement enregistré au congrès espagnol une quinzaine de questions écrites, auxquelles le gouvernement espagnol devra également répondre par écrit: Quel problème la police espagnole a-t-elle avec le drapeau catalan sur les voitures? Pour qu’elles raisons ces véhicules ne pourraient-ils pas circuler avec le drapeau catalan si c’est parfaitement légal dans le pays où ce véhicule est immatriculé ? L'État espagnol considère-t-il normal de modifier les plaques d’immatriculation des véhicules étrangers en entrant en Espagne? Vont-ils obliger également à enlever les drapeaux corses ou occitans des voitures qui passent la frontière? Qui est responsable de ces mesures et qui a donné ces ordres? Y a-t-il eu des plaintes de l'état français pour ces mesures et le gouvernement espagnol va-t-il présenter des excuses? En tant que nord-catalans, nous ne pouvons pas féliciter nos députés des Pyrénées Orientales qui n'ont pas le courage de poser les mêmes questions au gouvernement français; seuls quelques maires ont eu la dignité de réagir. C'est pourquoi nous sommes encore plus reconnaissants pour l'intervention du député d’ERC Joan Tardà. Nous attendons les réponses du gouvernement espagnol et qu’il dise clairement s’il a l’intention d’exporter sa haine du catalan vers l’état français.

Esquerra Republicana de Catalunya Nord
Perpinyà, le 18 févier 2018

Comunicat als mitjans de comunicaciò. Rajoy exporta el seu odi pel català a l'estat francès ?

Des de Catalunya Nord esperem la resposta del govern de Rajoy a les preguntes que li ha fet el diputat d'ERC al congrés de Madrid, Joan Tardà, pels fets que s'han produït les últimes setmanes a Catalunya Nord: la policia espanyola va obligar ciutadans nord-catalans a arrancar adhesius amb la senyera catalana dels seus cotxes immatriculats a l'estat francès, quan passaven la frontera del Pertús. També es van controlar cotxes en territori de l'estat francès, a la frontera de Prats de Molló, quan suposadament buscaven el president de Catalunya a l'exili. Joan Tardà ha registrat per escrit oficialment al congrés espanyol, una quinzena de preguntes que caldrà que el govern espanyol respongui també per escrit: Quin problema té la policia espanyola amb la bandera catalana als cotxes? Per quin motiu no es pot circular amb la bandera catalana al cotxe si és perfectament legal allà on s'ha immatriculat el cotxe? Considera l'estat espanyol que pot obligar a modificar les matricules estrangeres quan entren a Espanya? També obliguen a retirar banderes de Còrsega o Occitània als cotxes que passen la frontera? Qui és el responsable d'aquestes actuacions i qui ha donat aquestes ordres? Hi ha hagut queixes de l'estat francès per aquests fets, i es demanarà disculpes? Com a nord-catalans no podem felicitar els nostres diputats nord-catalans que no tenen el coratge de fer les mateixes preguntes al govern de la república francesa; només algun batlle ha tingut la dignitat de reaccionar. Per això agraïm encara més la intervenció del diputat d'ERC Joan Tardà. Esperem les respostes del govern espanyol i que ens diguin si pretén exportar el seu odi pel català a l'estat francès.

Esquerra Republicana de Catalunya Nord
Perpinyà, el 18 de febrer del 2018

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64