Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Affichage du portrait de Salah Hamouri. La CGT66 et l’AFPS66 communiquent

Le 15 février à Perpignan, l’Union départementale CGT des Pyrénées Orientales a suspendu sur la façade de ses locaux un grand portrait du prisonnier politique Salah Hamouri. Le 23 août dernier, trois jours après avoir obtenu son diplôme d’avocat, Salah Hamouri, un franco palestinien de 32 ans, était arrêté à son domicile de Jérusalem-Est. Les autorités coloniales israéliennes ne voulaient pas d’un avocat qui défende les prisonniers palestiniens. Elles l’ont emprisonné arbitrairement. Sans prendre la peine de le juger, elles l’ont placé en détention administrative sur décision du ministère de la Défense, ce qui est totalement illégal au regard du droit international. Et son épouse et son bébé avaient été tout bonnement interdits de séjour en Palestine par Israël ! Salah Hamouri est à la fois français et palestinien. La France doit le protéger et agir fermement pour sa libération immédiate !

Il y a vraiment trop d’injustice et depuis trop longtemps en Palestine. Aujourd’hui, derrière Salah Hamouri, il y a tout un peuple en souffrance. Il y a la jeune Ahed Tamimi emprisonnée à l’âge de 17 ans, il y a 300 enfants, il y a Marwan Barghouti embastillé depuis si longtemps, il y a 6.000 prisonniers politiques palestiniens et tout un peuple « prisonnier » de l’occupation israélienne.

Il faut agir pour la justice en Palestine car c’est le moyen d’agir efficacement et pacifiquement pour la paix dans tout le Proche Orient.

Nous demandons au gouvernement français d’agir pour que l’année 2018 soit celle de la reconnaissance de l’état de Palestine par la France.

L’Indépendant, le 21 février 2018

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64