Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

SNCF. Déclaration du PCF des Pyrénées-Orientales

Le rapport Spinetta est un réquisitoire à charge, fait sur mesure pour le gouvernement Macron. Il vise à tuer la SNCF telle que nous l’avons connue. Truffé de contrevérités et manipulateur, avec toujours les mêmes ressorts (endettement-inefficacité-privatisation), ce rapport sert la soupe aux intérêts financiers et spéculatifs privés. La mise en concurrence et la casse du statut de l’entreprise publique au prétexte d’une adaptation de son organisation aux transports est clairement établie. Elle interviendra là où les gains peuvent être les plus juteux, en concentrant la capacité de la SNCF sur les lignes à fort rendement. Ce sera une « adaptation » au détriment des petites lignes moins rentables, au détriment des territoires sans intérêt stratégique ou financier, au détriment des usagers du quotidien.

Selon Spinetta l’activité de la SNCF et sa pérennité ne peuvent se faire sans que la logique du marché s’accomplisse. Pour les communistes des Pyrénées-Orientales c’est un contresens social, économique et environnemental. Face à cette entreprise de démantèlement, le PCF appelle à la création d’un rapport de force politique et social pour rejeter ce projet funeste, et à faire du 22 mars prochain, jour de mobilisation des cheminots, une journée d’action d’ampleur et de propositions alternatives communes.

Pour le PCF des Pyrénées-Orientales

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64