Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Catalogne. Jordi Sanchez, l’alternative à Puigdemont ?

Le dirigeant de la plus puissante association indépendantiste de la région est lui aussi incarcéré.

Les partis indépendantistes catalans seraient proches d’un accord en vue de proposer un candidat alternatif à Carles Puigdemont pour la présidence catalane, privilégiant Jordi Sanchez, dirigeant d’association indépendantiste emprisonné depuis plus de quatre mois, a annoncé un élu indépendantiste. « A ma connaissance cet accord est imminent et (Sanchez) est une option sur laquelle on travaille », a déclaré lundi soir à la radio Cadena Ser Carles Campuzano, porte-parole du PdeCAT, le parti conservateur et indépendantiste dont est issu Carles Puigdemont.

En exil à Bruxelles et sous le coup d’un mandat d’arrêt en Espagne, celui-ci ne peut être investi à distance, la Cour constitutionnelle ayant prévenu qu’elle invaliderait toute tentative en ce sens.

Ainsi, depuis fin janvier les trois formations indépendantistes majoritaires en sièges au Parlement avec 70 élus sur 135 négocient pour tenter de surmonter cet obstacle. Elles privilégieraient le numéro deux de la liste Jordi Sanchez, 53 ans, dirigeant de la plus puissante des associations indépendantistes, l’Assemblée nationale catalane (ANC). Or, celui-ci est en détention provisoire depuis la mi-octobre pour « sédition », en lien avec une manifestation organisée les 20 et 21 septembre. Amnesty inter- national estime que son incarcération, comme celle de Jordi Cuixart, chef d’une autre association indépendantiste, est « excessive ».

Pour être investi, Jordi Sanchez devra obtenir une autorisation du juge de la Cour suprême en charge de l’enquête.

La Marseillaise, le 28 février 2018

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64