Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Catalogne. Soutien « aux prisonniers politiques » sous la pluie

150 personnes ont manifesté à Perpignan.

Bravant la pluie, environ cent cinquante personnes ont manifesté hier après-midi à Perpignan pour dénoncer la situation en Catalogne, qui n’en finit plus de plonger dans une crise politique, judiciaire et institutionnelle depuis la tenue du référendum d’indépendance du 1er octobre 2017, durement réprimé par le gouvernement central espagnol. Alors que plusieurs responsables politiques indépendantistes ont été placés avant-hier en détention provisoire, dont le candidat à la présidence de la Generalitat Jordi Turull, les associations catalanistes des Pyrénées-Orientales entendaient par cette manifestation leur adresser un message de soutien. « Les neuf prisonniers politiques catalans détenus aujourd’hui en Espagne doivent être immédiatement libérés », affirme l’élu communiste Nicolas Garcia. « Ce sont des emprisonnements arbitraires de parlementaires catalans élus démocratiquement. Cette justice espagnole est de plus en plus aux ordres d’un pouvoir autoritaire, incapable de résoudre une situation politique par des solutions politiques ».

« Emprisonner pour avoir été fidèle à leurs électeurs »

À l’initiative de la manifestation, Francesc Bitlloch avoue « que les mobilisations de soutien vont se poursuivre tant que l’on emprisonnera ou obligera à l’exil des responsables politiques dont le seul crime est d’avoir été fidèle aux promesses faites devant les électeurs. À savoir organiser une consultation populaire. Déci- dément, l’Espagne n’a pas beaucoup changé, ni tourné le dos à ses démons franquistes ». Conscient de la faiblesse hier de la mobilisation et des précédentes, Joan Becat veut croire cependant à des lendemains qui chantent. « Les démocrates doivent se lever car se taire, c’est cautionner les répressions exercées par les descendants du franquisme. L’Espagne est dans une impasse et ne pourra éternellement improviser une répression intolérable ».

Julien Marion (L’Indépendant, le 25 mars 2018)

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Catalogne. Soutien « aux prisonniers politiques » sous la pluie

le 25 March 2018

    A voir aussi



     
    44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64