Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

L’Intersyndicale des Finances publiques des Pyrénées-Orientales communique

Dans les Pyrénées-Orientales, 47,92% des agents de la DDFIP étaient en grève ce 22 mars, 38,89% au niveau national soit plus d’un agent sur trois. Ce résultat démontre bien l’inquiétude et le ras-le-bol face aux réformes programmées contre la fonction publique mais aussi contre les Finances publiques en particulier. Ce résultat montre aussi la résistance des agents des Pyrénées-Orientales contre la régression de leurs missions, de leurs conditions de vie au travail mais surtout du service public en général. Comme exemple, les services s’occupant de la fraude fiscale n’ont plus les moyens aujourd’hui d’assurer la justice fiscale. Les services d’accueil sont clairement dans le collimateur.

L’obligation de télédéclarer et d’ouvrir un compte fiscal en ligne va créer une panique chez nombre d’usagers. Il y a de nombreux autres exemples, mais quand l’ancien directeur des Pyrénées-Orientales avouait devant ses agents, avant son départ en retraite, que les recettes de l’État étaient dorénavant impactées par le manque de moyens, on peut légitimement se poser la question de la finalité des ces suppressions d’emplois dogmatiques. Les agents des Finances publiques étaient donc extrêmement nombreuses et nombreux à défiler sous la banderole intersyndicale Finances publiques dans la manifestation perpignanaise qui a réuni 7.000 personnes. Nous attendons la rencontre programmée la semaine prochaine par les fédérations de fonctionnaires pour poursuivre le mouvement.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64