Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

38ème Congrès du PCF. Compte-rendu de la section Vallespir

Compte rendu de la réunion qui s’est tenue le 24.3.2018, à La Forge del Mitg, dans le cadre de la préparation du 38ème congrès.

Quinze présents, venus de deux cellules : Céret et Haut-Vallespir, outre Jacques Majester, secrétaire de la section. Ouverture des travaux à 15h. Modérateur : Lionel. Chargés du c.r. : J.P.K. et Dominique.

Présentation

J. Majester situe la séance dans le processus du congrès extraordinaire : la Feuille de route adoptée le 18 nov. ; les quatre thèmes qu’elle a définis ; dispositions prises au niveau de la section : 4 séances de travail, celle-ci étant la deuxième et couvrant deux des quatre thèmes. D’où cet ordre du jour :

  1. Après les manifs des 15 et 22 mars, tour de table pour examen de la situation
  2. Notre démarche de transformation et de rassemblement
  3. Les élections européennes.

1) Après les manifs

Tour de table, suivi d’échanges : cinq des présents ont participé le 15 mars (retraités) ; autant le 22 (fonction publique et services publics). Le succès est salué par tous, comme signe de la vigueur du mécontentement. Cependant deux camarades signalent la prégnance autour de nous des préjugés contre les personnels à statut. Un intervenant souhaite une action en week-end, une camarade doute que ce soit le bon moyen pour mobiliser.

Deux idées avancées plusieurs fois ont fait consensus : a) Renouer avec l’habitude de s’entendre à l’avance sur des slogans, pour les scander ensemble. La direction fédérale devrait y veiller, en mettant à profit les propositions des cellules et des sections. b) Le 22, F.I. s’est introduite parmi les représentants syndicaux lors des prises de parole finales. Cela n’aurait pas dû être admis.

2) Notre démarche de transformation et de rassemblement

Tour de table, suivi d’échanges. Chacun s‘est exprimé à titre personnel sans que soit recherchée une position engageant l’assemblée. Une partie des avis exprimés ont porté sur les décisions prises à l’égard de Mélenchon depuis 2011 : cinq interventions sont très critiques, pour des raisons diverses. D’autres avis abordent les alliances en général : un intervenant affirme leur nécessité, deux autres disent « Avançons par nous-mêmes » ; « rassembler non les partis mais les gens ». Les possibilités de la mobilisation ont donné lieu à des appréciations diverses. Un camarade se plaint que notre parti ne dispose pas d’un programme fondé sur l’humain.

Le travail de notre direction fédérale a fait l’objet de certaines critiques ; discussion remise à notre prochaine réunion de travail, qui doit traiter le thème « Les transformations du Parti ».

3) Les élections européennes

Une information a été donnée sur l’état de la question : « Ce chantier de congrès se distingue par ses objectifs et son agenda : nous devrons, par un travail collectif, proposer un projet d'offre politique électorale du PCF au Conseil national des 30 et 31 mars, puis engager la campagne. » (texte introductif en tête du chantier électronique). « Nous avons à ce jour rencontré EELV, MRC, République et socialisme, Ensemble et Génération. La FI n’a pas donné suite à notre demande de rencontre. Dans l’ensemble, les organisations rencontrées pointent fortement l’enjeu de la reconstruction à gauche en France comme un enjeu des européennes. Excepté EELV qui, à l’heure actuelle, semble opter pour une liste 100 % écologiste. » (« Trame d’aide pour la mise en débat des communistes » dans L’hebdo du congrès n° 9).

Dans les échanges qui ont suivi trois idées ont paru faire largement consensus :

  • Souhait que les militants soient bien informés par notre direction nationale, dans le cours des négociations menées avec les autres forces politiques en vue des européennes ;
  • Une liste de rassemblement paraît plus indiquée qu’une liste PCF homogène ;
  • Faire figurer une sortie de l’Europe dans la plate-forme que nous défendrons ne paraît pas souhaitable.

Séance est levée à 18h pour laisser place à l’apéro dînatoire préparé par nos camarades du Haut-Vallespir. Auparavant, la prochaine séance avait été fixée au 14 avril, après concertation.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64