Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

« Faisons dérailler Macron »

Hier, les cheminots en colère ont bruyamment manifesté devant la préfecture.

Les cheminots ne désarment pas. Hier dans le cadre de l’opération « journée sans cheminots » les syndicats CGT, Unsa et FO ont manifesté devant la préfecture avec sifflets, fumigènes, tambours et autres pétards. « Vous voyez là la preuve que le mouvement ne faiblit pas, assure un syndicaliste. Guillaume Pepy et le gouvernement font croire que 80 % des cheminots sont d’accord pour la réforme et la privatisation de la SNCF, c’est totalement faux. La mobilisation est toujours forte, rien ne nous détournera de notre objectif, défendre le service public, défendre tous les citoyens, pour préserver la SNCF. Nous ne voulons pas qu’elle soit bradée aux intérêts privés et aux marchés financiers. D’autres choix sont possibles. Nous refusons le projet du gouvernement porté par le Medef ». Les syndicalistes en veulent pour preuve l’entrée des sociétés privées dans le fret ferroviaire il y a une quinzaine d’années et qui s’est soldé par un fiasco social et économique. Plusieurs lignes seraient également touchées par la réforme et le désengagement de l’État, des lignes non rentables (celle de Cerbère notamment) ou des services comme les trains de nuit. « Une logique qui a conduit déjà à la fermeture de gares, comme celle de Port-Vendres par exemple » rappelle encore un manifestant.

« Vote action » durant une semaine

Les syndicats ont ouvert ce lundi la consultation auprès des cheminots. Ce « vote action » durera une semaine complète, les agents en activité et retraités (soit 500 environ dans le département) vont s’exprimer sur la réforme de la SNCF, les urnes seront à leur disposition en gare de Perpignan. « Le résultat de cette consultation », explique un délégué syndical, « va clarifier les choses ».

L’Indépendant, le 15 mai 2018

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64