Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Statut de la SNCF. Les cheminots retraités solidaires des actifs

La section CGT des cheminots retraités monte au créneau. « Bien entendu nous ne pouvons pas faire grève puisque nous sommes retraités », fulminait hier un des responsables au cours d’une conférence de presse. « Mais nous voulons faire savoir que nous sommes solidaires avec nos collègues actifs. Nous refusons, tout comme eux, le changement de statut qui se profile. La transformation en société anonyme de la SNCF, va nous impacter nous aussi ». Et de détailler ce qui risque de changer pour les anciens cheminots en cas de modification du statut du rail.

« Les nouveaux contrats seront assujettis au régime général pour la retraite et la santé, insistent les représentants des retraités. Notre caisse propre ne sera plus alimentée et on risque de voir nos prestations diminuer. Ces prestations retraite et santé, nous les avons gagnées en travaillant toute notre vie. Il n’est pas question qu’elles soient rabotées ». De la même manière, d’autres avantages acquis de haute lutte (six voyages gratuits par an, accès au comité d’entreprise, logements sociaux gérés par la SNCF…), risquent de disparaître en cas de changement de statut. « Nous avons participé au cours de notre carrière à l’obtention de ces acquis sociaux, poursuivent les retraités, il n’est pas question aujourd’hui de les voir disparaître. C’est pourquoi nous ne laisserons pas tomber les actifs, nous serons dans tous leurs combats, c’est l’avenir de la boîte qui se joue ». En France il y a 150.000 cheminots actifs sous statut pour 300.000 retraités, dans le département la balance est encore plus déséquilibrée, il y a 3.500 retraités pour 650 actifs.

L’Indépendant, le 18 mai 2018

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64