Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Air France. Ça sent la reprise de grève

Le Spaf -2e syndicat chez les pilotes- termine aujourd’hui à 10h les rencontres bilatérales avec la présidente intérimaire d’Air France KLM Anne-Marie Couderc. Une intersyndicale est ensuite organisée à l’issue de laquelle on devrait en savoir davantage sur la stratégie adoptée pour l’été.

« On va devoir poser des préavis de grève pour parvenir à faire plier la direction », a déjà prévenu Christophe Mallogi, secrétaire général FO.

Dans la foulée du référendum organisé par la direction, qui a poussé l'ancien PDG à la démission, l’intersyndicale continue d’exiger des négociations salariales.

Les autres syndicats sont moins loquaces. Cependant, un courrier adressé aux « collègues » néerlandais de KLM, en dit long sur l’échec des rendez-vous bilatéraux et augure effectivement d’une reprise de la grève.

« Pourquoi n’avons-nous pas d’autres choix que la grève ? » interroge le texte. L’intersyndicale retrace les raisons du conflit et insiste sur le refus de négocier de la direction : « Dans votre pays (et dans d’autres), après (et parfois même avant) le premier jour d’une grève, la direction s’assoit à la table de négociation et ferme la porte jusqu’à ce qu’un compromis soit trouvé. Malheureusement, nous, n’avons eu droit qu’à de l’arrogance ». Une arrogance qui fait référence au discours d’une direction qui affirme que le personnel d’Air France est le moins productif et le mieux payé de la profession. « Aucun employé ou syndicat n’aime être en grève », ajoute le texte, option qui fait perdre du salaire et des rentrées d’argent à une compagnie à laquelle l’intersyndicale se dit « profondément et authentiquement attachée ».

Angélique Schaller (La Marseillaise, le 8 juin 2018)

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64