Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Clinique Saint-Pierre à Perpignan. Communiqué de presse de la CGT

L’Union Départementale CGT, l’Union Syndicale CGT de la Santé et Action Sociale et l’Union Locale CGT Perpignan Sud communiquent.

Actuellement plus de 150 salarié.e.s de la clinique St Pierre à Perpignan, appartenant au groupe Elsan, sont en grève depuis mardi 5 juin 18h.

Rappelons que le groupe Elsan est le deuxième groupe de santé privée français avec 123 établissements en France. Ce groupe financier à capitaux multinationaux et avec un chiffre d’affaire de plus de 2 milliards d’euros en 2017, s’enrichit sur le dos de la sécurité sociale, et sur le dos des patient.e.s. Ces patient.e.s sont soumis à de nombreux frais hôteliers non remboursés, et des salarié.e.s. qui eux voient leurs conditions de travail et salariale se dégrader sans cesse.

Les salarié.e.s ont voté la grève car leurs revendications n’étaient pas entendues par la direction, à savoir : une augmentation du point, un treizième mois, le remplacement de tous les postes ainsi qu’un pool de remplacement, des formations adéquates, du matériel adapté et les médicaments nécessaire pour la bonne prise en charge des patient.e.s…

Depuis mercredi soir, des réquisitions, que la CGT juge abusives, ont eu lieu par voie d’huissier. Les gendarmes se sont présentés au domicile des salarié.e.s allant jusqu’aux mairies des villages et des villes pour aller chercher les grévistes à leur domicile.

Après intervention de la CGT auprès de l’inspection du travail, la clinique ne prend que quelques   patient.e.s dans des services bien particuliers (urgences cardio et soins palliatifs).

Malgré une demande d’entrevue, aucune réponse de l’Agence Régionale de Santé, tutelle du ministère de la santé en région, n’a été apportée aux salarié.e.s grévistes.

Le jeudi 7 juin, les grévistes n’ont eu aucune réponse du Directeur suite à plusieurs demandes de rencontre.

Finalement, une réunion a eu lieu à l’inspection du travail en présence de représentant.e.s CGT du département et d’une représentation des salarié.e.s en grève en présence de la DRH de la clinique St Pierre ainsi que la DRH territoriale du groupe Elsan.

Ce rendez-vous a permis d’obtenir une réunion le vendredi matin afin que la délégation expose les revendications du personnel. Pour l’instant, la direction de la clinique n’a fait aucune proposition.

Une troisième réunion est prévue dans la même configuration, mardi 12 juin.

En attendant, le directeur propose une réunion de négociation avec l’ensemble des syndicats lundi 11 juin à 9h. Les autres représentant.e.s des syndicats n’étant pas dans le mouvement de grève.

Les salarié.e.s grévistes ne sont pas dupes, ils souhaitent être entendu.e.s par la direction et faire valoir leurs revendications.

Dorénavant la logique de performance économique se conjugue avec la mission de garantir des soins de qualité, aujourd’hui le patient est considéré avant tout comme un client.

A Perpignan, comme dans tous les établissements ELSAN, la CGT sera présente et combative au côté des patients et des salariés.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64