Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Catalogne. 86 maires des P.-O. (seulement) signent le manifeste

Les maires du département ont produit, il y a quelques semaines, un manifeste dénonçant les atteintes faites en Catalogne aux libertés fondamentales d’expression, de réunion, d’opinion. Bref, l’expression démocratique. « Nous avons proposé aux maires des 226 communes du département de signer ce manifeste », indique Jean-Paul Billès maire de Pezilla. « Attention, nous ne nous prononçons pas sur une éventuelle indépendance de la Catalogne. Ce que nous voulons dénoncer, c’est le déni de démocratie en direction de nos collègues élus de proximité dont certains sont en prison depuis des mois ». Le manifeste, qui a été approuvé a sa création par une dizaine de maires, n’a pourtant pas reçu l’accueil escompté auprès d’une majorité de maires des Pyrénées-Orientales. « C’est vrai que nous sommes un peu déçus par les retours, assure encore un maire signataire de la première heure. Peut être nous n’avons pas su expliquer assez clairement notre démarche qui n’est en rien une ingérence dans la politique d’un autre pays. Mais, nous espérions quand même recevoir plus de 86 soutiens de maires. Aujourd’hui nous nous sommes comptés ». Peu importe, le collectif fort de son manifeste, va maintenant interpeller le président de la République et les parlementaires du département. « Ce qui nous révolte », poursuit Jean-Paul Billès, « c’est que la démocratie est bafouée, que les élus les plus proches de la population sont interpellés pour leurs opinions. C’est inadmissible dans un pays démocratique. Les problèmes doivent se régler dans le dialogue. Et si cela ne fonctionne pas, on passe par les urnes. Pas par l’oppression ». Le 24 juillet prochain, les associations de maires de Catalogne sont invitées à Prats de Mollo par le collectif pour aller à la rencontre des élus du département (en tout cas ceux qui ont signé le manifeste) afin de nouer un dialogue qui se veut constructif et solidaire. « On verra aussi comment on peut les aider dans un moment des plus difficiles pour eux », confie encore un autre premier magistrat.

Denis Dupont (L’Indépendant, le 21 juin 2018)

Liste des maires ayant signé le manifeste : Alénya, Amélie-les-Bains-Palalda, Angoustrine-Villeneuve-des-Escaldes, Argelès-sur-Mer, Arles-sur-Tech, Bages, Baho, Baillestavy, Banyuls-sur-Mer, la bastide, Boule-d’Amont, Bouleternère, Le Boulou, Bourg-Madame, Calce, Cases-de-Pène, Cerbère, les cluses, Collioure, Corsavy, Coustouges, Dores, Elne, Espira-de-Conflent, Espira-de-l’Agly, Estavar, fenouillet, Font-Romeu-Odeillo-Via, Fontrabiouse, Formiguères, Fourques, Lamanère, Lansac, Laroque-des-Albères, Latour-Bas-Elne, La Llagonne, Llupia, Los Masos, Maureillas-las-Illas, Maury, Montbolo, Montescot, Montferrer, Olette, Oms, Ortaffa, Le Perthus, Peyrestortes, Pézilla-la-Rivière, Ponteilla, Port-Vendres, Porté-Puymorens, Prats-de-Mollo-la-Preste, Railleu, Reynès, Ria-Sirach, Saillagouse, Saint-André, Saint-Féliu-d’Amont, Saint-Féliu-d’Avall, Saint-Génis-des-Fontaines, Saint-Jean-Pla-de-Corts, Saint-Laurent-de-Cerdans, Saint-Nazaire, Saint-Pierre-dels-Forcats, Sainte-Colombe-de-la-Commanderie, Sainte-Léocadie, Saleilles, Salses-le-Château, Sansa, Serralongue, Le Soler, Sorède, Taulis, Taurinya, Tautavel, Le Tech, Théza, Thuès-Entre-Valls, Toulouges, Trouillas, Villefranche-de-Conflent, Villelongue-dels-Monts, Villeneuve-de-la-Raho, Villeneuve-la-Rivière, Vinça.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64