Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Non a la monarchie présidentielle. Oui a la démocratie citoyenne !

Lundi, le président de la République a, pour la seconde fois en un an, convoqué le Parlement en Congrès, au Château de Versailles.

Plus qu'un symbole, il s'agit d'une alerte pour la démocratie car il s agit d installer plus durement à chaque étape le caractère monarchique et autoritaire du régime présidentiel. Et de le faire au service d une politique  au seul service des plus riches, la réforme de la Constitution et des institutions est lourde de dangers à cet égard. Nous ne pouvons laisser faire.

—> Intervention de Pierre Laurent

Symbole contre symbole, les parlementaires communistes ont choisi, avant ce cérémonial royal, de réaffirmer solennellement leur indéfectible attachement à la République et à la souveraineté populaire qui la fonde. Nous étions donc, député·e·s, sénateurs et sénatrices de nos deux groupes devant la salle du Jeu de Paume à quelques encablures du  château, là où tout a commencé  avec trois cents députés du Tiers État le 20 juin 1789.

C’est à ce serment que nous sommes fidèles en ces temps où tout appelle la démocratie, et où elle est pourtant tant combattue, tant menacée ici même, comme en Europe et dans le monde.

Nous avons donc lancé une campagne de pétitions exigeant la consultation du peuple français par référendum sur ce changement institutionnel majeur.

—> Signez et diffusez très largement la pétition que les groupes parlementaires CRCE et GDR viennent d'initier pour exiger un vrai débat public et transparent, sur la réforme des institutions qu'engage Macron. Les Français·e·s doivent être saisi·e· de la gravité de ses projets. Les français·e·s doivent être saisi·e·s de la gravité de ses projets.

Non a la monarchie présidentielle. Oui a la démocratie citoyenne !

Emmanuel Macron, Président des riches, agit de plus en plus comme un monarque méprisant le peuple.

Aujourd'hui, il veut imposer au Parlement, sans consultation des citoyen.nes, une révision profondément dangereuse de la Constitution et des institutions de la République. Ce projet vise à concentrer encore plus les pouvoirs, à en éloigner les citoyens, à réduire le rôle des communes, du Parlement et le pluralisme de sa composition, à expurger notamment de la Constitution le terme de « sécurité sociale ».

Nous, citoyen·nes et élu·es de la République française, dénonçons ce projet et la méthode qui consiste à le faire adopter sans débat public dans le pays, sans consulter nos concitoyen.nes, alors qu’il s’agit d’un bouleversement majeur de nos institutions et de la Constitution.

Nous voulons une autre réforme de la Constitution, un processus démocratique constituant pour une  nouvelle République, pour des droits nouveaux dans toute la société et à l'entreprise.

Nous exigeons  que ce projet soit soumis aux citoyens. Nous exigeons une consultation par référendum de notre peuple à l’issue du débat parlementaire, comme le permet l’article 89 de la Constitution.

Le monarque Macron n’aura pas le dernier mot !

Mobilisation citoyenne !

Signataires :

  • Pierre Laurent secrétaire national du PCF
  • Eliane Assassi Présidente du groupe CRCE, sénatrice
  • Patrice Bessac maire de Montreuil, président de l'ANECR
  • André Chassaigne Président du groupe GDR
  • Cathy Apourceau Sénatrice
  • Bruno Nestor Azerot Député de Martinique
  • Esther Benbassa Sénatrice
  • Huguette Bello Députée de La Réunion
  • Eric Bocquet Secrétaire du Sénat, sénateur
  • Moetai Brotherson Député de Polynésie Française
  • Alain Bruneel Député
  • Céline Brulin Sénatrice
  • Marie-George Buffet Députée
  • Laurence Cohen Sénatrice
  • Pierre-Yves Collombat Sénateur
  • Pierre Dharréville Député
  • Jean-Paul Dufregne Député
  • Thierry Foucaud Sénateur honoraire
  • Fabien Gay Sénateur
  • Guillaume Gontard Sénateur
  • Michelle Greaume Sénatrice
  • Sébastien Jumel Député
  • Jean-Paul Lecoq Député
  • Jean-Philippe Nilor Député de Martinique
  • Stéphane Peu Député
  • Christine Prunaud Sénatrice
  • Fabien Roussel Député
  • Pascal Savoldelli Sénateur
  • Gabriel Serville Député de Guyanne
  • Dominique Watrin Sénateur honoraire
  • Hubert Wulfranc Député
  • Pierre Ouzoulias Sénateur
  • Isabelle De Almeida PCF
  • Denis Rondepierre PCF
  • Olivier Dartigolles Porte parole du PCF
  • Christian Favier Président du Conseil départemental du Val-de-marne
  • Jean-Luc Gibelin Vice-président de la région Occitanie
  • Marie-Christine Vergiat Députée européenne
  • Ian Brossat Adjoint à la Maire de Paris
  • Meriem Derkaoui Maire d'Aubervilliers
  • Abdel Sadi Vice-président du conseil départemental (93)
  • Pascale Labbé Conseillère départemental (93)
  • Sylvie Altman Maire de Villeneuve-Saint-George
  • Céline Malaisé Conseillère régionale d'Ile-de-France
  • Lamine Camara Conseiller régional d'Ile-de-France
  • Jean-Marc Coppola Conseiller municipal de Marseille
  • Alain Hayot
  • Emilie Lecroq Conseillère municipale de Saint-Ouen
  • Cécile Dumas Conseillère municipale d'Antibes
  • Gérald Briand Adjoint au Maire du 18e arrondissement de Paris
  • Jean-Noel Aqua Physicien, Conseiller de Paris
  • Djeneba Keita Adjointe au maire de Montreuil

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64