Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Prades. Retour au bercail pour le festival Pablo-Casals

Après six dates un peu nomades le festival de musique repose ses archets à Prades.

Après ses six premières dates un peu nomades, dont un détour par Saint-Guilhem-le-Désert, le festival Pau-Casals 2018 qui a lieu du jeudi 26 juillet au jeudi 13 août reprend (enfin) ses quartiers d’été dans la ville qui l’a vu naître. Ainsi, sous la thématique d’« Un archet pour la paix » -lequel sera véritablement créé en direct par six fameux archers en résidence- ce célèbre rendez-vous de l’été s’enracine à nouveau à Prades.

Le talentueux clarinettiste et facétieux directeur artistique du festival, Michel Lethiec, a présenté avec sa verve et son humour, le programme des jours à venir. Hier soir, dès la brillante intervention de Frédéric Lodéon du concert autour de « Casals, violoncelle de génie », donné en soirée à l’abbaye Saint-Michel-de-Cuxa, le ton était donné. Mais dès vendredi 3 août, Michel Lethiec organise, avec départ du parcours à 11 h à l’école de musique route de Ria un itinéraire découverte sur les pas de Casals. À 17h et à 21h suivront un concert en l’église de Catllar puis à l’abbaye de Codalet.

Petit bond de deux jours pour retrouver, en l’église Saint-Pierre de Prades, le dimanche 5 août à 21h « L’Europe des lumières ». Encore 48h de concerts délocalisés dans d’autres communes du Conflent et, mercredi 8 août, rendez-vous salle du Foirail, à 11h (entrée libre) pour une « Rencontre avec Sang In Lee », compositeur et prix concours de composition 2017 du festival Casals, avec le soutien de la Fondation Salabert.

Au terme d’une nouvelle soirée « Voyages » à Codalet, le lendemain jeudi 9 août, le lycée Renouvier accueillera à 11h le concours académie (entrée libre) pour des auditions publiques et afin de choisir le soliste du concert dimanche 12 août en l’église Saint-Pierre. Samedi 11 août à 11h également, le professeur Henry de Lumley, directeur de l’institut de paléontologie humaine présentera en personne une conférence sur « l’Origine de la musique au temps préhistorique, il y a 30.000 ans ». S’enchaîneront, le dimanche 12 août en l’église à 11h, une messe célébrée par monseigneur Norbert Turini, évêque de Perpignan et d’Elne et à 21h un concert sur le « Retable baroque en musique ». Lundi 13 août, jour de clôture de cette édition, les « Talents de demain » interpréteront en l’église à 16h, des œuvres de Mozart, Schubert et Chostakovitch (entrée libre).

Enfin, pour le final, « cerise sur le gâteau », une surprise immense à la hauteur de cet autre génie de l’archet qu’est le vénérable violoniste Ivry Gitlis, 93 printemps, qui viendra, vendredi 10 août, livrer un répertoire concocté spécialement pour lui par Michel Lethiec sous le vocable « Pablo Casals, la passion du partage, Ivry Gitlis, le partage de la passion ». À ne surtout pas manquer !

Valérie Pons (L'Indépendant, le 2 août 2018)

Informations sur : www.prades-festival-casals.com.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64