Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Grève historique des pilotes de Ryanair en Europe

Le géant du transport aérien a des pieds d’argile : la grève des pilotes dans cinq pays européens fait vaciller un modèle basé sur la brutalité et l’irrespect des règles sociales. La Confédération européenne des syndicats apporte son soutien aux grévistes.

Unis dans un même mouvement dans le ciel européen : ce vendredi a été marqué par une mobilisation historique des pilotes de la compagnie low cost Ryanair. Comme La Marseillaise l’a révélé dans son édition de vendredi, cette fronde, partie du sud de la France en 2014, essaime désormais dans toute l’Europe. La grève s’est déroulée en Allemagne, en Belgique, en Suède, Irlande et Pays Bas et 400 vols annulés. A l’aéroport de Charleroi, la plus grosse plate-forme de Ryanair en Belgique, une vingtaine de ses pilotes ont pris part à un rassemblement de protestation, banderoles à la main proclamant « Ryanair en grève » ou encore « Respectez-nous ». De manière générale, les syndicats lui reprochent sa politique de l’emploi, le recours à des contrats précaires et au dumping social. Car Ryanair impose quand il le peut des contrats de travail irlandais plus flexibles aux membres du personnel naviguant, même s’ils vivent ailleurs en Europe. « Ryanair vend des billets à 39 euros et fait en même temps un bénéfice (...) ce sont clairement les employés qui en payent le prix », juge dès lors un représentant du syndicat allemand Vereinigung Cockpit (VC), Janis Schmitt. Les syndicats demandent des hausses de salaires, l’intégration des intérimaires ou encore des contrats de travail du pays de résidence des pilotes. Mais selon eux, Ryanair a exclu toute augmentation des dépenses. En Suède, ils réclament en outre d’être reconnus comme des interlocuteurs. La colère chez Ryanair avait déjà conduit à un premier mouvement européen, fin juillet, lorsque le personnel de cabine en Espagne, en Italie, au Portugal et en Belgique avait fait grève. Quelque 600 vols furent annulés, touchant 100.000 passagers. Les grévistes ont reçu le soutien de la Confédération européenne des syndicats (CES) qui regroupe 90 organisations nationales et dix fédérations européennes.

La Marseillaise, le 11 août 2018

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64