Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

La fin d’une illusion. Le PCF66 communique

Avec la démission de Nicolas Hulot c’en est fini de l’ultime caution de gauche qui pouvait encore faire illusion dans ce gouvernement. Après le démarrage de l’affaire Benalla, c’est une nouvelle épine dans le pied d’un exécutif dont l’image ne cesse de s’écorner et la popularité de décroître. Entre massacre social et inertie face à la transition écologique, piètre bilan pour la macronie !

Au-delà de l’appréciation que l’on peut avoir sur N. Hulot, ses choix, son action, sa démission met en évidence plusieurs réalités : l’écologie n’est pas un sujet à part de l’économie, des choix politiques ; une économie fondée sur le profit privé, le capitalisme, donc, est incompatible avec la démarche écologique si nécessaire et urgente si on veut que l’humanité ait encore un avenir sur cette planète. Il y a une contradiction rédhibitoire avec le mode de production capitaliste qui multiplie les catastrophes écologiques et les inégalités. La question pour le remplaçant ou la remplaçante de N. Hulot est claire : dans le cadre de l’orientation ultralibérale du gouvernement Macron, son action est vouée à l’échec. Pour les communistes le combat contre cette politique est essentiel pour les gens comme pour la planète, pour eux, être écologiste suppose de militer pour le dépassement du capitalisme.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64