Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Accueil des jeunes migrant.

Accueillons (Utopia 56) et Médecins Sans Frontières (MSF) lancent un réseau d’hébergement solidaire en Occitanie afin que les mineurs non accompagnés (MNA) étrangers soient mis à l’abri dans des conditions dignes et sécurisantes en attendant la réponse définitive de leur demande de reconnaissance de minorité par l’État français.

Aujourd’hui, ce sont des milliers de jeunes qui, après un parcours d’exil souvent chaotique et traumatisant, vivent à la rue en France, sans membre de leur famille, avec l’espoir d’être reconnus mineurs par l’État français et de pouvoir être pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE). Certains d’entre eux se voient refuser cette reconnaissance de minorité : ils peuvent alors déposer un recours auprès du juge des enfants. « Entre le dépôt de ce recours et le passage devant le juge, il peut s’écouler entre 1 et 14 mois. Les jeunes se retrouvent alors dans une zone grise, sans accès aux dispositifs de droit commun car ils ne sont considérés ni comme mineur ni comme adulte. Ils sont dans une situation d’extrême précarité et d’isolement qui les surexpose au risque de développer davantage de pathologies et de troubles psychologiques » déclare Corinne Torre, cheffe de mission France MSF.

Après l’ouverture fin 2017 d’un centre d’accueil de jour à Pantin (région parisienne) pour faciliter l’accès aux soins et aux démarches administratives et juridiques pour ces jeunes isolés et particulièrement précaires et leur proposer un lieu de répit, MSF souhaite mobiliser un réseau d’hébergeurs solidaires en Occitanie en collaboration avec Accueillons (Utopia56). Ce réseau d’hébergeurs permettra d’offrir une alternative, animée par des particuliers et des acteurs de la société civile,  au vide institutionnel dans lequel sont laissés les  mineurs pris en charge au centre MSF de Pantin et qui démarrent une procédure de recours.

L’hébergement solidaire, en attendant le passage devant le juge, permet ainsi de créer des conditions de vie dignes et un entourage rassurant pour ces jeunes dont la plupart ont été victimes de violences dans leur pays d’origine, sur la route, notamment en Libye,  et sont marqués par le rejet qu’ils ont pu rencontrer en France. MSF a fait le choix de collaborer avec l’association Accueillons (Utopia 56) qui bénéficie déjà d’une expérience en terme d’hébergement citoyen à travers l’association Utopia 56.

« En faisant appel à la mobilisation des citoyens et leur volonté d’héberger ces jeunes, nous voulons insister sur la difficulté de la situation et montrer les lacunes de l’État français qui devrait prendre en charge ces jeunes et les protéger, notamment pendant cette période de recours » déclare Yann Manzi, président de l’association Accueillons (Utopia 56).

—> Plus d'infos sur https://www.msf.fr/hebergement-citoyen-solidaire.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64