Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Drame de Millas. La SNCF mise « hors de cause » selon l’avocate de victimes

Les experts ont, semble-t-il, remis leurs premiers rapports concernant l’effroyable collision entre un TER et un bus scolaire qui, le 14 décembre dernier à Millas, a coûté la vie à six collégiens. Du moins, Me Jehanne Collard, l’avocate de trois familles de victimes, en aurait eu connaissance. Dans un communiqué publié hier soir, elle révèle que « les infrastructures de la SNCF sont mises hors de cause » mais aussi que « la conductrice du bus semble avoir freiné trop tard devant les barrières du passage à niveau ». « Les faits sont accablants », réagit-elle, et pas seulement à l’égard de « la conductrice du car ».

« Qui », interroge l’avocate, « a laissé la vie de ces pauvres enfants entre les mains d’une femme qui prenait un puissant somnifère depuis sept ans et qui ne le cachait pas ? Pourquoi ni la préfecture, ni la société de cars ne se sont préoccupé des troubles de comportement, des absences que ce médicament pouvait provoquer ? Pourquoi, contre toutes les recommandations pharmacologiques, son médecin acceptait-il de lui renouveler ce somnifère automatiquement de trois mois en trois mois ? Pourquoi a- t-on supprimé depuis 2017 les contrôles médicaux pour les personnes qui ont la responsabilité quotidienne de gamins qui vont à l’école ? » (L’an dernier, une réforme a allégé les vérifications sur les conducteurs de bus scolaires NDLR).

« J’espère maintenant que la juge d’instruction ira jusqu’au bout de toutes ces interrogations. Pour les parents de ces enfants, il est important qu’un tel drame ne puisse plus jamais se reproduire ».

De son côté, Me Jean Codognes indiquait hier soir ne pas avoir reçu ces conclusions. « Quand j’en aurai été destinataire, j’en ferai l’analyse avec mes équipes d’experts », ajoute-t-il.

L'Indépendant, le 5 octobre 2018

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64