Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

SNCF, des facteurs pour remplacer les cheminot-e-s !

Décidément la SNCF ne recule devant aucun cynisme.

Après avoir annoncé hier 2086 suppressions de postes pour 2019, on apprend ce soir par l’intermédiaire du journal Les Echos que la SNCF étudie la possibilité de confier aux facteurs l’ouverture et la fermeture de petites gares TER, où les guichets ont été supprimés.

Une expérimentation de 6 mois est actuellement en cours sur 19 gares dans la région des Hauts-de-France.

Cette annonce tombe dans une période où la SNCF, encouragée par une grande partie des régions de France, fermer un nombre important de guichets, notamment dans les territoires ruraux.

Le métier de cheminot, comme celui de facteur, ont leurs spécificités ! Les deux doivent répondre à des missions de service public, l’un en assurant la distribution du courrier, l’autre en rendant effectif le droit au transport pour tous.

La direction de La poste nous a malheureusement habitué depuis plusieurs années à confier toutes sortes de missions à ses facteurs, très éloigne de leur métier d’origine, dans le but unique de faire du fric !

Mais ici il ne s’agit pas de livrer des colis, on parle d’évoluer dans un milieu ferroviaire. Un milieu dangereux qui nécessite une formation de haut niveau !

Une fois de plus la SNCF poursuit un unique objectif : casser le rail public au nom du dogme de la rentabilité !

C’est un scandale absolu !

Thomas Porte
Responsable national du PCF pour la Bataille du rail.
Responsable UFCM CGT Cheminots Montauban.
Membre du CESER Occitanie.
Porte-parole de la fédération Tarn et Garonne du parti communiste français.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64