Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

L’édito du TC par Nicole Gaspon. Faire taire à tout prix

Depuis deux mois le pays est traversé d’une formidable contestation, manifestations, occupations de ronds-points, et, lors des week-ends, des temps forts. La mobilisation contre l’ultralibéralisme macronien, en baisse au moment des fêtes, semble repartir de plus belle, signe de l’exaspération croissante d’une population qui n’en peut plus de se serrer la ceinture quand « les gros se gavent ».

Un temps déstabilisé, se donnant l’image de gouvernants sensibles à la détresse populaire, l’exécutif, après avoir lâché quelques miettes, dit aujourd’hui : assez joué, maintenant ça suffit ! Ce que Fabien Roussel, secrétaire national du PCF vient de caractériser justement comme « un tournant sécuritaire ». Il est clair que l’exécutif entend ne rien changer à sa politique et que tout lui sera bon pour museler la contestation. Vous allez voir ce que vous allez voir ! Des rodomontades menaçantes d’Édouard Philippe aux propos provocateurs de Benjamin Griveaux, jusqu’au nombre de policiers prévu samedi prochain, c’est la surenchère dans la répression. Quitte à faire évoluer un arsenal législatif existant et largement suffisant dans une voie dangereusement ultra sécuritaire.

Pas question, en revanche, de répondre aux revendications des Gilets jaunes, comme de toutes celles et tous ceux qui veulent juste vivre dignement de leur salaire ou de leur pension. Jusqu’au grand débat national que le pouvoir veut corseter, il ne faudrait quand même pas qu’il en sorte le retour de l’ISF ! Voudra-t-il, par exemple, écouter la proposition des parlementaires communistes d’un prélèvement à la source pour les multinationales ?

Il est à craindre que cette attitude ne favorise pas une sortie de crise, elle risque plutôt d’aggraver les tensions. Souhaitons que tout ce qui monte dans le pays incite Macron et les siens à plus d’écoute et de responsabilité, il y a péril en la demeure.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64