Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

La politique de l’emploi vu par Macron

Avec Macron, on allait voir ce qu’on allait voir en matière de lutte contre le chômage ! La politique de l’offre, entamée sous Hollande avec le CICE (Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi), érigée en règle d’or par Jupiter, allait permettre de ramener le taux de chômage en France à 7% à l’horizon 2022. À moins d’y arriver à coups de radiations des inscrits à Pôle emploi, cet objectif s’éloigne.

En matière de politique économique et sociale, les cadeaux fiscaux aux entreprises et la réforme de l’impôt sur la fortune n’ont pas créé d’emplois ni de croissance économique pour la France bien au contraire, 106.100 créations en 2018 : trois fois moins qu’en 2017.

Selon l’Insee, le secteur privé n’a créé, en 2018, que 106.100 emplois, soit trois fois moins qu’en 2017. La pire des performances depuis 2015. Difficile d’accuser les Gilets jaunes de ce coup de frein à l’économie.

Les premiers touchés par ce recul sont les intérimaires avec la destruction de 29.000 emplois en 2018. Sont aussi concernés les emplois dans le secteur non marchand, en particulier les emplois aidés qui sont en net recul du fait de leur quasi disparition décidée en haut lieu.

Macron aurait fait son mea culpa lors d’un grand débat à ce sujet, un peu tard pour les salariés concernés. Va-t-il redresser la barre en changeant de cap ? Ce n’est nullement son intention puisque les priorités du moment, outre d’enfumer les Français avec son vrai faux « grand débat » sont de réformer l’Assurance chômage en prévoyant un vaste plan d’économies de quelque 3 milliards d’euros.

Les privés d’emplois sont dans le viseur.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64