Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Sauvons l’Huma, l’HD et le TC. Rendez-vous au grand banquet dimanche 10 mars à Alénya

La presse communiste est en grand danger. Que ce soit l’Humanité, l’Humanité Dimanche ou le Travailleur Catalan, ces titres affrontent de lourdes difficultés financières.

Les nouvelles charges de gestion, la baisse de la publicité plombent la gestion de notre presse. Malgré des souscriptions énergiques, la vie de nos journaux est maintenant en jeu.

L’Huma, l’HD et le TC payent leur engagement. Ils affrontent une bataille de classe sans précédent menée par le gouvernement, les patrons de presse et les banques. Ils se heurte au refus de la mise en œuvre du plan global d’aide à la presse à faible revenu publicitaire élaboré sous l’égide de l’État depuis la fin de l’année 2016.

L’État doit prendre de nouvelles initiatives pour défendre le pluralisme de la presse, augmenter l’aide aux quotidiens à faibles ressources publicitaires, ne pas démanteler les fondements de la loi Bichet de distribution de la presse.

Il ne s’agit pas d’un enjeu comptable mais d’une question politique de premier ordre qui interroge une société soucieuse de l’expression du pluralisme des idées, de la démocratie. Au moment où tant de débats et d’inquiétudes s’expriment sur les « fabriques » de « fausses nouvelles », laisser mourir ces journaux reviendrait à affaiblir la presse de qualité et à assécher encore plus le débat contradictoire.

Les journaux du groupe l’Humanité affrontent la bataille des idées face à la pensée unique qui mine tous les espoirs d’un peuple en lutte pour une société qui ne soit pas pourrie par l’argent.

Quant au TC, il possède un rayonnement historique, sa fête est la plus populaire des P.-O. et il est une référence politique enviée. Il est, chaque semaine, un apport précieux créé par une équipe de bénévoles qui ne comptent pas leur temps…

Les communistes lancent un appel solennel pour sauver l’Huma, l’HD et le TC en faisant des abonnements et des dons. Cet appel est relayé bien au delà des rangs communistes. Notre pays a besoin d’un débat d’idées.

Dans ce cadre, un grand repas républicain aura lieu le dimanche 3 mars à Alénya, repas de mobilisation et de solidarité dont les bénéfices reviendront intégralement à ces titres.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64