Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Le collectif contre le gazoduc attaque la commission européenne

Projet de gazoduc dans l'Aude et les P.-O. : les opposants ont saisi la médiatrice européenne

Le collectif contre le gazoduc transfrontalier a saisi la médiatrice européenne pour que le projet, récemment retoqué par les régulateurs de l'énergie français et espagnol, soit également retiré de la liste des projets d'intérêt commun, qui ouvre la voie aux subventions européennes.

Depuis janvier dernier, le projet STEP est au point mort. Voire moribond. Les régulateurs français et espagnol de l'énergie ont en effet refusé les demandes de subventions concernant ce gazoduc souterrain entre Hostalric (Catalogne Sud) et Barbaira, non loin de Carcassonne.

Dans leur décision, les deux organismes ont invoqué l'étude Pöyry, commandée par l'Union européenne, qui remettait en cause l'intérêt économique d'un tel pipeline. Cependant, STEP fait toujours partie des projets décrétés "d'intérêt commun" (PIC) et éligibles aux subventions européennes.

Le collectif contre le gazoduc transfrontalier vient de saisir la médiatrice chargée de gérer les conflits autour du fonctionnement de la commission européenne, afin que le projet soit exclu de la liste des PIC. Le collectif réclame aussi plus de transparence en ce qui concerne les études commandées par l'Union (celles portant sur STEP avait été rendue publique à la suite d'une fuite...) et l'évaluation indépendante des 90 autres projets gaziers "d'intérêt commun".

Arnaud Andreu (L’Indépendant, le 10 mars 2019)

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64