Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Éric Bocquet doit présider l'observatoire de la fraude fiscale

Après avoir su que Gérald Darmanin peinait à recruter un président pour créer l'Observatoire de la fraude fiscale, un sénateur communiste du Nord se porte volontaire.

La création de l'Observatoire de la fraude fiscale se fait attendre. Le sénateur communiste Éric Bocquet se propose d'en prendre la présidence. Dans un article dans les Échos, paru lundi 4 mars, le ministre des Comptes et de l'Action publique Gérald Darmanin, explique qu'il éprouve des difficultés pour mettre en place cet observatoire, dont la création a pourtant été annoncée en septembre 2018.

Parmi les arguments avancés par le ministre, ce dernier évoque l'impossibilité de trouver une personne pour assurer la présidence de cette nouvelle instance. Le sénateur du Nord Éric Bocquet, a donc envoyé, mardi, sa candidature, « à titre bénévole », auprès du ministre.

En 2012, Éric Bocquet avait mené une commission d'enquête sénatoriale sur l'évasion des capitaux suggèrent la création d'un Haut-commissariat pour mettre en place une « politique de lutte efficace » contre l'évasion fiscale.

En 2017, avec son frère Alain Bocquet, député (PCF), il avait publié un livre « Sans domicile fisc », expliquant comment la finance avait mis la main sur le monde.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64