Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

L'Europe des gens n°6

Chaque semaine, vous retrouverez les éléments centraux de notre campagne, les actualités, les arguments, les actions. Nous voulons mener une campagne populaire et partagée ! Saisissons-nous tous ensemble de notre belle liste!

Pour participer à la campagne ou donner ton soutien à la liste conduite par Ian Brossat, tu peux cliquer sur les boutons ci-dessous:

 

 

 

 

 

 

 


 
Une semaine, un.e candidat.e !

La candidate de la semaine:

 

Julie Pontalba

 

 

Julie Pontalba portera avec nous la voix des réunionnais et de tous les ultra-marins !

Enseignante au collège à Saint-Leu (La Réunion), Julie Pontalba est membre du parti communiste réunionnais (PCR). Elle a été candidate de rassemblement des forces de gauche, et militante pour la paix.
Figure de la vie politique de la réunion, Julia Pontalba est régulièrement invitée dans les médias locaux

 

 

 

 

 

Figure du rassemblement de la gauche, elle dispose d'une expérience de l'engagement politique, mais également du militantisme associatif et pour la paix
A ce titre, elle préside le comité réunionnais du mouvement pour la paix. Cet axe revêt une dimension importante dans notre programme. A ceux qui veulent militariser notre continent, nous opposons le co-développement, nous ne voulons pas d'une Europe forteresse mais d'un continent au service de la paix. C'est notre engagement pour l'avenir et pour les générations futures.

La présentation de Julie:

 

 

 

 

 
ARGUMENTAIRE 
Pour refonder l'Europe, sortir l'art, la culture et les médias des dogmes du marché

 

 

 

« La nature de l'homme, c'est sa culture » écrivait Claude Lévi-Strauss.

À l'heure où l'on tente de réduire l'enjeu des élections européennes du 26 mai prochain à un pseudo-affrontement entre libéraux et nationaux-populistes, lesquels ne remettent en cause ni les uns ni les autres les logiques financières qui écrasent les peuples européens, la question culturelle risque d'être une fois de plus évacuée du débat. Il n'en est que plus urgent de rappeler l'enjeu essentiel de l'art et des arts, de la culture et des cultures dans la construction d’une Europe solidaire et ouverte sur le monde, respectueuse des richesses culturelles des nations et des peuples qui la composent, organisant la circulation des œuvres et des artistes, suscitant le dialogue et l’échange des cultures et des savoirs, favorisant la formation d’un nouvel universalisme fondé sur l’émancipation humaine.
De même l'Union européenne doit veiller à ce que les médias respectent un véritable pluralisme des idées et des courants d'opinion, en particulier grâce à des organismes de service public mieux soutenus et financés.
Il s'agit d’imposer la nécessité de rompre avec les traités qui soumettent les « biens culturels », malgré les précautions de langage, aux règles du marché.
Il s'agit aussi d’affirmer notre refus d'une Europe repliée sur des frontières nationales et des logiques « identitaires » excluant tous ceux qui n'en font pas partie. Les âmes errantes des noyés de la Méditerranée nous rappellent obstinément le caractère inhumain et mortifère d’une telle démarche.
Sans remettre en cause la compétence et la responsabilité des États en matière culturelle il nous parait décisif que l’Europe se dote d’une politique culturelle complémentaire à l’action des États membres. Les propositions qui suivent en dessinent les contours.

Nous faisons 14 propositions:

- Affirmer le principe du financement public des arts et de la culture
- Conforter le principe de la diversité culturelle
- Soutenir l'exception culturelle
- Taxer les GAFAM
- Unifier la fiscalité sur les biens culturels
- Accompagner la Révolution numérique des biens culturels
- Favoriser la circulation des artistes
- Pérenniser et renforcer le programme « Europe créative »
- Soutenir les travailleurs des arts, des spectacles et de l'audiovisuel
- Soutenir les auteurs de toutes disciplines
- Défendre le service public de l'audiovisuel
- Combattre les concentrations dans la presse et les médias
- Les droits voisins et le « partage de la valeur » dans les industries culturelles
- Pour un statut européen du journaliste

 

 

 

 

 

 

Soutenez la liste "L'Europe des gens"

Ou envoyer un chèque à l'ordre de l' "ANF PCF"  ou de "Serge Le Blond, mandataire financier", 

adresse : 2, Place du Colonel Fabien 75019 Paris

 

 

 
Dans les médias

Sur France 2 Ian défend l'Europe des gens, humaniste, sociale, au service des travailleurs et des peuples! 

 

 

Il fallait du courage pour suivre le débat de France 2 du 4 avril dans son entièreté! En représentant la liste "L'Europe des gens" Ian a défendu notre spécificité, celle d'une liste comprenant composée pour moitié de salariés et d'ouvriers, celle d'une liste qui n'a pas peur de ces convictions!

 

Il a notamment remis à sa place la candidate macroniste Nathalie Loiseau: 

 

 

 

 

 

Retrouvez également la présentation que les équipes de France 2 ont réalisé de notre tête de liste: 

 

 

 

 


En pratique : Qui vote quoi au Parlement européen ?

Pour le PCF et ses alliés c'est clair : Priorité aux droits des travailleurs et aux droits sociaux!

Quelques exemples: 

 

 

 

 

Grand marché transatlantique: 

Résolution sur les relations commerciales avec les États-Unis (23/10/2012)

Pour : PS, Modem, UMP 
Contre : PCF, Verts, FN

 

Détachement des travailleurs

 

Directive d’exécution de la directive détachement des travailleurs de 2006 (16/4/2014)

Pour : PS, Verts, Modem, UMP 
Contre : PCF 
Abstention : FN

 

 Revenu minimum européen

 

Amendement pour un revenu minimum dans tous les pays (20/12/2010), déposé par l’eurodéputée communiste portugaise Ida Figuereido 

Pour : FG, PS, Verts, Modem
Contre : UMP 
Abstention : FN
 

 

 

 

Ian Brossat dans les Hauts-de-France !

 

 

 

 

 

Dans le cadre de la campagne des européennes, Ian Brossat, tête de liste du PCF, a sillonné les départements du Nord et du Pas-De-Calais ce weekend.
 
Sa visite a commencé vendredi à Calais, en compagnie de Marie-Hélène Bourlard et de Franck Saillot, salarié de la papeterie Arjo Wiggins, également candidat sur la liste.

La journée s’est terminée dans la région lilloise.
Pendant que Marie-Hélène Bourlard présentait les propositions du PCF sur l’emploi à un collectif de privés d’emplois en lutte dans un quartier populaire de Lille, Ian Brossat rencontrait à Loos les habitants de la tour Kennedy qui luttent pour préserver leur immeuble d’habitat social menacé de destruction par la municipalité de droite.....

 

 

 

 

Rejoignez nous sur les réseaux sociaux

Nous suivre sur Facebook    Nous suivre sur Twitter    Nous suivre sur YouTube

Europedesgens.fr

Parti communiste français
2, place du Colonel Fabien
75019 PARIS

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64