Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 

 
 

Au cimetière
Canohès

Samedi 3 août à 18h

À l’appel de la municipalité, de l’ANACR et du PCF, un hommage sera rendu à Julien Panchot ainsi qu’à ses frères Barthelemy et Aristide, combattants antifascistes de la première heure.

En effet, il y a 80 ans, grâce à la pression populaire, Julien et Aristide Panchot sortaient des prisons franquistes. Le 15 avril 1937, alors qu’ils conduisaient un camion du Comité d’aide à l’Espagne républicaine, ils furent faits prisonniers par des soldats italiens près de Tortosa (province de Tarragone) et livrés aux franquistes. Après avoir été « interrogés » à Saragosse, ils furent internés au tristement célèbre camp de Miranda del Ebro.

Fin mai 1944, lors de la reconstitution du maquis FTPF Henri Barbusse au-dessus de Vernet-les Bains, au vue de leur engagement antifasciste et de leur expérience militaire, Julien et Barthélemy Panchot furent désignés pour encadrer les jeunes maquisards.

Après avoir repoussé une attaque de miliciens le 27 juin, Barthélemy et Julien Panchot conduisirent les FTPF au chalet du Canigou. Puis, le 7 juillet, prévenu de l’imminence d’une attaque allemande, les maquisards gagnèrent Valmanya et les bâtiments de l’ancienne mine de La Pinosa. Ils y furent rejoints par le 4° Bataillon de Guérilleros espagnols.

Devant le danger qu’il représentait (embuscades sur la RN 116, occupation de Prades le 29 juillet), l’Occupant décida d’anéantir ce maquis. A l’aube du 1° août, les guérilleros arrêtèrent aux portes de Valmanya la colonne allemande montant de Vinça, permettant ainsi à la population de s’enfuir. Mais, le lendemain la colonne puissamment armée venant du col de Batère atteignit la Pinosa. Julien Panchot, blessé, couvrit avec son FM la retraite des maquisards. Fait prisonnier, Julien Panchot fut torturé puis fusillé.

Aussi, depuis 1946, la veille de l’hommage au village martyr de Valmanya, les habitants de son village natal et les républicains du département rendent-ils hommage à Julien Panchot et à son frère Barthélemy.

 

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64