Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

CommunisteS n°779


J -7 Il nous reste une semaine pour créer une mobilisation exceptionnelle pour la vente du bon de soutien au journal l'Humanité. Multiplions les rendez-vous partout en France!


Le grand rendez-vous politique de la Fête de l'Humanité :

SAMEDI 14 à 15h30 sur la GRANDE SCÈNE 

 DISCOURS DU SECRÉTAIRE NATIONAL DU PCF

FHMeeting_Fabien_Roussel.jpg



La vidéo de la semaine


La Fête de l'Humanité il la connaît bien... Et même très bien puisque Fabien Gay, actuel sénateur de la Seine-Saint-Denis, en fut le directeur pendant plusieurs années !


Hommage à Jean Jaurès, la pertinence de sa pensée aujourd'hui

A lire ici , l'intégralité du discours de Fabien Roussel prononcé à Toulouse, le 3 septembre 2019.

Dans le cadre du 160ème anniversaire de la naissance de Jean Jaurès, la Fédération de Haute-Garonne du PCF a organisé avec la Société des Amis de l’Humanité, l’Association des Amis de Jean Jaurès de Toulouse, l’Institut d’Histoire Sociale de la CGT et la Librairie de la Renaissance une rencontre autour de Jean Jaurès pour souligner la pertinence de sa pensée dans la situation politique de la France d'aujourd'hui sur la Nation, la République, les luttes sociales, avec la participation de Gilles Candar, Remy Puech, Charles Sylvestre, Martine Bernard-Roigt, Christian Picquet et Fabien Roussel.

Actu du jour

Stop à l’impunité fiscale d’Airbnb !

Le magazine Challenges révèle que la multinationale californienne Airbnb n’a acquitté que 148 138 euros d'impôt sur les sociétés pour l'année 2018 en France. Alors même que le chiffre d’affaire et les bénéfices de la plateforme augmentent et que Paris est son premier marché avec plus de 60 000 annonces enregistrées, l’imposition française du géant américain diminue de 8 % par rapport à l’année précédente et passe sous la barre des 150 000 euros !

Cette fiscalité ultralight est rendue possible par les montages financiers utilisés par Airbnb, qui a recours à une filiale de facturation implantée en Irlande, paradis fiscal contesté y compris par la Commission Européenne. Ainsi, la filiale française Airbnb France n’enregistre un bénéfice que de 350 000 euros, ce qui permet de réduire la feuille d’impôt à un montant dérisoire.

Ces pratiques sont scandaleuses. Elles s’inscrivent dans un comportement d’évitement fiscal systématique. De même qu’Airbnb assume de s’asseoir sur les règlementations locales et sur les lois nationales qu’elle attaque devant les instances européennes, la firme piétine ses obligations fiscales. Cette politique du bras d’honneur doit cesser.

Cette entreprise qui bénéficie à plein du rayonnement de la France et de ses infrastructures publiques doit y contribuer comme les autres. D’autant que les activités commerciales d’Airbnb génèrent des dommages considérables pour nos villes et leurs populations : spéculation immobilière, hausse vertigineuse des prix et des loyers, éviction des habitants, nuisances sonores, détérioration de la vie de quartier…

Pour mettre un terme à l’impunité fiscale d’Airbnb, j’appelle le gouvernement à faire appliquer la proposition de loi de Fabien Roussel visant à instaurer le prélèvement à la source de l’impôt sur les bénéfices des multinationales. De même que l’impôt sur le revenu des Français est désormais prélevé à la source, de même il est possible d’imposer Airbnb sur la base de son chiffre d’affaire réalisé en France avant optimisation fiscale.

 

Ian Brossat, porte-parole du PCF,

Paris, le 4 septembre 2019.

 


FOCUS Fédération

Isère : le PCF mobilisé pour sauver "la Sécu"

La dernière antenne CPAM menacée de fermeture sera finalement maintenue : une belle victoire de la mobilisation collective !
C'est dès 2015 que les communistes ont lancé le coup d'envoi de cette bataille, soutenus par les élus locaux et en travaillant le lien gagnant-gagnant entre usagers & agents de la Sécu : après l'antenne de Vizille, après l'antenne de la rive gauche du Drac (Fontaine - Sassenage), c'est maintenant l'antenne de Rives dont la fermeture est annulée. Et cela, grâce à la mobilisation de tous ceux et celles pour qui le Service public est un patrimoine commun.
Ce recul de la direction de la CPAM sur les fermetures programmées signe un échec du plan de restructuration des agences Sécurité Sociale de proximité et montre que tous ensemble - usager·e·s, élu·e·s locaux, "gilets jaunes", militant·e·s politiques - nous pouvons changer les choses !
Le combat n'est pas terminé pour autant, pour ce service public comme pour les autres, et cette première victoire doit en appeler bien d'autres.
Notre Service Public et la Sécurité sociale, c'est notre patrimoine commun, on se battra pour le défendre !

 

Téléchargez le programme du stand du CN à la Fête de l'Humanité

 


Consulter les articles ci-après
ou

Télécharger le numéro PDF en cours
et accéder aux anciens numéros

 

A l'initiative


Rentrée 2019

De la maternelle à l’université, notre système éducatif est au bord de l’explosion


À la fin de l’année dernière, la grève du baccalauréat avait tiré la sonnette d’alarme. En utilisant cette forme de lutte inédite, les enseignant·e·s alertaient sur ce qui était en train de se jouer avec la réforme du baccalauréat : une réorientation de l’ensemble du système d’éducation, fondée sur l’individualisation, la concurrence et la sélection. Depuis, le mépris, les mensonges et l’autoritarisme du ministre ont encore aiguisé les tensions.

Accéder à l'article
 
 

A l'initiative


Féminicides

Le gouvernement ne peut se contenter de communiquer, il doit maintenant agir !


Depuis le 1er janvier 2019, 101 femmes ont été tuées sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint selon le collectif « Féminicides par compagnons ou ex », c’est-à-dire une femme tous les deux jours et demi. La seule chose qui les rassemble, c’est le crime dont elles ont été victimes : le féminicide. Ces femmes n’ont pas été victimes de « dispute conjugale », encore moins de « drame passionnel ». Leur mort a souvent été précédée d’années de violences morales, psychologiques, physiques, des violences commises chaque année sur environ 220 000 femmes sans compter le grand nombre d'enfants témoins ou victimes collatérales.

Accéder à l'article
 


Agenda militant


2-8 septembre: Semaine de mobilisation des livreurs de Deliveroo


3-6 septembre: Distribution du tract pour la rentrée scolaire


4 septembre 19 h: AG départementale Fd Essonne (91)


5 septembre 16 h 30-20 h: Vente du bon de soutien Fête de l’Huma, place de la République, Rennes (35)


5 septembre 18 h 30: Soirée de lancement du comité de campagne “Pour un Havre des citoyen·ne·s”


5 septembre 18 h 30: Assemblée de rentrée des communistes des Bouches-du-Rhône, Marseille


5 septembre 18 h 30: AG de rentrée des communistes des PO, 44 avenue de Prades, Perpignan (66)


6 septembre 18 h-21 h: Apéro Concert de soutien à l’Humanité au relais de Belleville, Paris 20e


6 septembre 18 h 30: AG de rentrée des communistes de l’Oise, Montataire (60)


6 et 7 septembre: 10 ans de “l’Appel des appels” au théâtre Toursky, Marseille (13)


7 septembre 11 h 30: Préparation de la Fête de l’Humanité, grillades, rue des Lavandières, Hénon (22)


7 septembre: Fête fédérale à Saint-Sulpice-le-Guérétois (23)


7-8 septembre: Fête d’avant Fête dans de nombreux stands, La Courneuve (93)


8 septembre: Fête de la mer, plage de la Brague, Antibes (06)


8 septembre 10 h-22 h: Fête Anti mille vaches, salle polyvalente, Drucat-le-Plessiel (80)


8 et 11 septembre: Réunion PGE (Bruxelles)


10 septembre: Journée nationale de diffusion du Bon de soutien pour la Fête de l’Huma


10 septembre: Rencontre avec Bernard Thibault, mairie de Briey (57)


11 septembre: Manifestation à Paris, santé et action sociale


11 septembre: Tentative de meurtre contre Madame Sécu et Monsieur Lhosto !, théâtre-débat, Centre de congrès La Salamandre, 16 rue du XIV-Juillet, Cognac (16)


12 septembre: Conseil national du PCF


13-15 septembre: Fête de l’Humanité


14 septembre à 15 h 30: Meeting Grande Scène Fabien Roussel


16 septembre: Grève et manifs Trésors Publics


16 septembre: Grève et journée d’actions des avocats


18 septembre: L’usage possible du concept de dignité, Montluçon (03)


19 septembre: Journée d’actions EDF/ GDF/ Engie


19-20-21 septembre: Grande marche pour la réouverture de la ligne Villefranche-Perpignan. (info fd 66)


19-20 septembre: Journées parlementaires à Saint-Étienne (42)


21 septembre: Marchons ensemble pour un monde de solidarité, de justice, de liberté, d’égalité, de fraternité et de paix! Les initiatives sont recensées sur le site Internet du Mouvement de la paix.


21 septembre: L’énergie pour tous, une utopie? 9 h 12 h: Le nucléaire, avec Hélène Troncin. 13 h 30-16 h 30: La question de l’énergie, avec Gilles Peyreyron, fédération du Rhône


21 septembre: Quel régime de propriété pour les moyens de production? 326 avenue Alsace-Lorraine, Chambéry (73)


24 septembre: Manifestations pour les retraites


24 septembre: Rencontre départementale des forces de gauche à la fédération des Vosges


26 septembre de 9 h à 18 h: Colloque international sur la paix et le désarmement nucléaire organisé à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires.

Inscription sur ce lien

 

Planète


Contre-G7

Des résultats à valoriser


Du contre-G7 on a d’abord retenu le dispositif ultra policier mis en œuvre pour l’événement. Il est un fait que ce déploiement quasi guerrier est un fait politique à part entière. Pas une première pour Emmanuel Macron qui avait déjà opposé l’armée aux gilets jaunes certes, reste que la réquisition de 13 200 policiers et gendarmes pour protéger les chefs d’État des grandes puissances face aux dangers du monde révèle comment ce mode de gestion de la résistance sociale est devenu une marque des démocraties modernes.

Accéder à l'article

Retrouver l'actualité du secteur International du PCF

Pour recevoir la newsletter du secteur International, pensez à vous inscrire :

http://www.pcf.fr/inscription_newsletter_internationale?


Et aussi retrouvez l'article sur le Forum de Sao Paulo 2019 

 
 

Écologie


L’Amazonie brûle, Macron tente de se repeindre en vert… mais les actes ne suivent pas !


Ainsi le G7, par la voix de E. Macron, après moult atermoiements et une longue période d’inaction, se décide à agir en faveur de l’Amazonie. Fort bien ! Mais l’expérience nous enseigne qu’il y a souvent un gouffre entre les belles déclarations et la réalisation des promesses. Souvent, il ne s’agit hélas que de coups de com’ sans lendemains.

Accéder à l'article
 
 

Campagne ADP


Un nouveau souffle


La campagne pour obtenir l’organisation d’un référendum sur la privatisation d’ADP va connaître, à la Fête de l’Humanité, un nouveau souffle. Après un lancement réussi, malgré les bâtons dans les roues que le gouvernement a soigneusement mis sur notre route, l’objectif au soir du 15 septembre est clair : atteindre le million de signatures, étape décisive pour obtenir les 4, 7 millions nécessaires pour gagner le référendum.

Accéder à l'article
 
 

Soutenez les actions des camarades

   Faire un don   

 



Autres initiatives


Fabien Roussel a fait étape à Perpignan. Aux côtés de Laurent Brun, secrétaire général de la CGT cheminots, d’élus locaux, de cheminots et de militants, le secrétaire national du PCF a défendu le maintien du train des primeurs dont l’arrêt est une aberration écologique.


Voyage à la mer à St-Jean-de-Monts (4 cars) d’Allonnes (Sarthe)


   Voir toutes les actions   
 

L'air du temps | Gérard Streiff


Effondrement


Les débats de l’université d’été du Medef ont manifesté une forme de doute sur l’avenir du capitalisme sous l’apparente désinvolture affichée dans le titre de l’initiative : « No(s) futur(s) »… Avocat zélé du système, Alain Minc traduisait ce désarroi dans un article publié au même moment dans Le Figaro et intitulé : « Nos certitudes sur l’économie s’effondrent ». On pouvait y lire des sentences telles que « les principes fondateurs (de l’économie capitaliste) n’ont plus lieu d’être et nous sommes dès lors désemparés car privés de boussole macroéconomique ». Ou encore « Le bouleversement actuel exige un aggiornamento complet de la pensée macroéconomique » ; or « le désert intellectuel (sur ce sujet) est angoissant car il est sans précédent dans l’histoire économique ». Bref, devant les nouveaux développements de la crise, nos capitalistes sont nus. Comme en écho et en réponse à ce constat, le secrétaire national du PCF avait bien raison de rappeler, à l’université d’été du PCF cette fois, qu’il est « urgent de sortir du capitalisme ».

Gérard Streiff


Accéder à l'article

 

 

 

L'illustration | Chantal Montellier

 
Merci pour votre lecture
Directeur de la publication
Igor Zamichiei
Rédacteur en chef
Gérard Streiff
Comité de rédaction
Yann Henzel - Méline Le Gourriérec - Igor Zamichiei - Gérald Briant - Yann Le Pollotec - Emilie Lecroq - Laurence Patrice - Julia Castanier - Denis Rondepierre - Lydia Samarbakhsh - Julien Zoughebi- Gérard Streiff
Mise en pages et Mise en ligne
Zouhaïr Nakara
Accéder à nos archives
http://www.pcf.fr/librairie
Contact
communistes@pcf.fr
01 40 40 11 06
 

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64