Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

La bataille des retraites. L’affaire de tous

En voulant à son tour réformer par le bas le système des retraites, le président Macron s’inscrit dans la lignée de ses prédécesseurs libéraux. Or si une réforme est nécessaire c’est bien pour assurer un montant de pension permettant de vivre bien et un départ à l’âge de 60 ans. Ce n’est pas l’objectif de l’exécutif optant pour un système universel à points, terme séduisant mais qui en fait lui permet de mettre à mal des régimes, fruits de conquêtes sociales et de discussions, voire de bras fer, entre le patronat et les organisations syndicales.

Sentant le vent du boulet, le Premier ministre Édouard Philippe, désormais flanqué de Jean-Paul Delevoye, nommé ministre chargé de cette réforme, fait semblant de consulter les Français. Impopulaire, le projet est repoussé après les élections municipales.

Macron agite un autre chiffon rouge pour détourner l’attention des citoyens en faisant de l’immigré un bouc émissaire. C’est le sens du débat qu’il impose au Parlement sur la politique migratoire, le 30 septembre à l’Assemblée nationale et le 2 octobre au Sénat. Il coche, comme on dit aujourd’hui, toutes les cases du politicien conservateur, démagogue, bref sarkozyste, pour, au final, mieux servir son camp : celui des intérêts privés, de la finance et des banques.

Ne tombons pas dans ce piège grossier. Non le système des retraites n’est pas menacé par la démographie ! Et si le régime général est déficitaire, c’est qu’il est privé de financements. Le chômage, la précarité, les cadeaux fiscaux plombent le système. Plus profondément, c’est le modèle même de notre économie, qui essore les revenus du travail au profit de ceux du capital, qu’il convient de revoir.

En ce sens, la bataille contre ce projet néfaste nous concerne tous.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64