Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Politique du Gouvernement vis-à-vis des personnes en situation de handicap. Communiqué de Françoise Fiter

Le 1er décembre 2019 est entrée en application une mesure gouvernementale qui au motif de simplification, porte atteinte aux ressources des personnes en situation de handicap. Il s’agit de la fusion à la baisse de deux compléments à l’allocation aux adultes handicapés (AAH). Ces compléments, la majoration à la vie autonome (MVA) de 104€ mensuels et le complément de ressources (CR) de 179€ étaient tous deux attribués aux personnes ayant un taux d’invalidité de 80 %. A cette condition s’ajoutait pour la MVA celle d’être locataire.

Pour le CR la condition de locataire n’était pas exigée mais il fallait résider dans un logement indépendant avec une capacité de travail inférieure à 5 % ce qui veut dire un handicap important.

Désormais pour les nouveaux demandeurs, seule subsiste la MVA de 104 €. Si l’on rapproche cette mesure des 90€ d’augmentation de l’AAH en deux ans les comptes sont vite faits. L’augmentation tant attendue de l’AAH , qui reste cependant en dessous du seuil de pauvreté, sera absorbée par la fusion des compléments. Elle s’élèvera pour les intéressés au mieux à 15€ par mois et au pire pour ceux qui ne sont pas locataires à moins 90€. Ajoutons à cela l’abaissement du plafond d’accès à l’AAH pour les couples et la réduction de l’APL et l’on mesure quelle sera l’aggravation des conditions de vie de nombre de personnes en situation de handicap !

De telles orientations qui font passer les logiques financières avant les besoins humains sont indignes.

Françoise Fiter
Vice-Présidente du Département
En charge des personnes handicapées

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64