Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Bravo mr Philippe vous réussissez à mettre tout le monde dans la rue

Projet retraite. Tous demandent le retrait immédiat de la réforme par point.

Les annonces faites mercredi par le Premier ministre sur la réforme des retraites confirment que le prétendu « système universel » se traduira par une baisse des pensions avec la prise en compte de l’ensemble des carrières et non des meilleures années, un allongement de la durée de cotisation avec l’âge dit « pivot » à 64 ans et une « harmonisation » par le bas.

Le 1er ministre Édouard Philippe a eu beau répéter les mots « égalité », « solidarité », « répartition », « justice », c’est à une attaque directe contre le monde du travail qu'il vient de se livrer. Ce sont bien toutes les retraites qui vont baisser !

Le pouvoir tente de diviser les salarié.e.s en mettant en concurrence les générations, les différents régimes, le public et le privé.

Il confirme le pire avec l’explosion totale du système actuel, car ce qui se cache derrière cette remise en cause des régimes de retraites, c’est bien la mise à mort de la Sécurité sociale.

Il signe par cette réforme la fin du salaire socialisé et de la cotisation, remplacé par l’individualisme et la capitalisation, la Bourse ou la mort…

Il fait le choix de l’épreuve de force en affichant, comme de coutume, son mépris du monde du travail.

Stop à cette supercherie, une autre réforme est possible

Travailler toute sa vie pour se voir refuser le droit de s’arrêter et de vivre dignement pendant que le gouvernement et le patronat s’engraissent en bénéficiant du fruit du travail de tous !

La seule solution est le retrait pur et simple de cette réforme, le maintien et l’amélioration de nos régimes de retraite…

Il est possible d’améliorer ce système actuel et réparer les injustices qui subsistent en prenant en compte les faibles pensions, les carrières hachées, la retraite minimum, la pénibilité…

Les communistes seront dans la rue le 17 novembre avec les salarié.e.s, les retraité.e.s, les sans-emplois, les lycéen.e.s, les étudiant.e.s pour dire « Stop ! Nous ne voulons pas de cette réforme ».

Une amélioration est possible sans augmenter l’âge de départ en retraite, sans allonger la durée de cotisation et sans baisser les pensions. C’est le sens de l’initiative prise par Fabien Roussel en rassemblant toute la gauche lors d’un meeting mercredi à St-Denis pour travailler à une autre réforme.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64