Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 

 
 

Après un impressionnant rassemblement en gare de Toulouse-Matabiau ce 31 janvier, Tous ensemble pour les gares appelle à un nouveau rassemblement en gare de Souillac ce 7 février à 17 h 30. Les demandes de TEPLG visent la totalité de la ligne POLT et se font en étroite collaboration avec Urgence ligne POLT.

La présidente de TEPLG, Georgette Laporte, précise : "Il est vital de disposer d’un service de transport ferroviaire à la hauteur des enjeux économiques et sociaux de notre département. Les politiques de développement dans le secteur commercial et touristique du Lot ne peuvent aboutir sans un transport par rail correspondant aux ambitions posées par nos élus. De même, les travailleurs, les étudiants, les personnes âgées, et la population en général, nécessitent un service ferroviaire correspondant à leurs besoins. N’oublions pas que la SNCF est un bien public ayant été financé par tous les Français. Mais ce bien public se trouve actuellement dévié vers un abandon calculé et par la dégradation de ses services en vue d’impulser la privatisation. Nous ne nous laisserons pas voler.".

TEPLG et Urgence ligne POLT ont communiqué des demandes au ministère des Transports, à la SNCF et à la région Occitanie : que la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse reçoive effectivement des trains neufs et performants dès 2023 ; des travaux de régénération et modernisation complète de l’infrastructure sans suppression de trains et retards conséquents ; un gain de 45 minutes sur le parcours vers Paris et 10 à 15 minutes vers Toulouse ; des trains capables d’atteindre 220 km/h sur les sections qui le permettent ; des dessertes par trains Intercités renforcées sur l’ensemble de la ligne POLT, et au sud de Brive par le prolongement d’au moins cinq allers-retours quotidiens jusqu’à Toulouse ; le rétablissement des trains de nuit dans les deux sens et les dessertes notamment à Souillac, Gourdon et Cahors ; des grilles horaires des dessertes établies en concertation avec la SNCF Intercités, la région Occitanie, les élus du département, les collectivités, les associations d’usagers et de défense des gares ; des horaires suffisants dans toutes les gares du Lot et notamment Cahors, Gourdon et Souillac ; accès aux tarifs et achat harmonisés, simplifiés, accessibles ; des gares et trains accessibles aux PMR ; un local chauffé et éclairé lors des fermetures d’accueil de gares ; le soutien à l’activité fret par rapport au transport routier.

Correspondant

 

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64