Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 

 
 

René Granmont, professeur agrégé de mathématiques en retraite... active.

Quand on étudie l’histoire des mathématiques, il semble bien que les femmes ont subi dans cette discipline le même sort que les animaux de la ferme d’Orwell : hommes et femmes sont égaux, mais certains sont plus égaux que d’autres. Dans le domaine des mathématiques, les hommes seraient donc plus égaux que les femmes... C’est à voir.

N’a-t-on pas forgé au cours des siècles, pour diverses raisons sur lesquelles nous reviendrons, une image de la femme incompatible avec les mathématiques ou plus globalement avec les sciences ? Image imposée, de mille et une façons, aux filles qui, en conséquence, se détournent à tort de ces disciplines.

Et à travers l’histoire de quelques grandes mathématiciennes d’hier -Hypathie, Eléna Piscopia, Emilie du Châtelet, Maria Agnesi, Sophie Germain, Marie Sommerville, Ada Byron, Sofia Kovalevskaia, Alicia Stott, Emmy Noether- et d’aujourd’hui, nous verrons que le combat pour que les femmes puissent prendre toute leur place dans les mathématiques, comme dans tous les autres aspects de la société, reste rude et doit se poursuivre.

René Granmont est amoureux des maths...
... et du partage des connaissances, car « il faut une appropriation collective de la science comme il faut une appropriation collective des grands moyens de production et d’échange. »
Jean-Pierre Kahane (1926-2017)

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64