Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Le mépris de La République en Marche

Le 49.3 dégainé. La preuve de la grande faiblesse du gouvernement.

Ça y est les mauvais scénaristes que sont Macron et son Premier ministre Édouard Philippe ont dégainé l’article 49.3 de la Constitution pour imposer leur mauvaise réforme aux Français. Du programme du Conseil national de la Résistance, ces Rastignac du libéralisme, n’en veulent rien garder.

La République en Marche a transformé l’Assemblée nationale en cirque, insultant et tournant en dérision l’opposition, refusant le débat en même temps qu’elle continue de mépriser le mouvement social. Une stratégie visant à faire porter le chapeau du recours au 49.3 à ceux qui s’opposent à sa réforme des retraites. Le triste spectacle de la majorité Macron abaisse notre démocratie déjà fragilisée.

L’esprit de résistance

Ils ont réveillé l’esprit de résistance qui a toujours animé le mouvement social. Une flamme qui ne va pas s’éteindre d’aussi tôt. Les Français rejettent le scénario Macron et veulent être autre chose que des figurants. Un référendum serait un bel épilogue et, surtout, l’espoir d’une autre saison à écrire. Moins glaciale, enfin fraternelle.

Le recours au 49.3 ? Philippe Martinez le lit comme un « aveu d’échec » et « une façon de continuer à se moquer des Français ». L’exécutif oscille en effet entre mépris démocratique et fébrilité. L’argument d’autorité demeure l’arme des faibles. Pierre Dharrévillle, député PCF des Bouches-du Rhône dénonce, quant à lui, « un coup de force », « un abus de pouvoir ».

En rupture avec les aspirations du pays, alors que le mouvement social est historiquement mobilisé et que se profile les élections municipales, Macron et son gouvernement s’entêtent dans leurs attaques contre notre modèle social et leur attitude anti-démocratique. Ils vont dans le mur, le peuple de France ne se laissera pas faire.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64