Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

L’édito du TC par Jacques Pumaréda. Le monde d’après

« Les émergences de virus sont inévitables, pas les épidémies », déclare l’épidémiologiste Larry Brilliant. Comment, et surtout pourquoi, l’humanité entière se retrouve-t-elle pratiquement arrêtée dans un drame planétaire. Il faudrait plus d’un édito pour répondre à cette question. Probablement, il faudrait chercher dans nos modèles de développement qui ont fortement perturbé la nature et la vie animale, les raisons d’un chaos devenu universel. à chaque étape de notre histoire, le développement du commerce et des échanges a favorisé les épidémies depuis les pestes du Moyen-âge, jusqu’au choléra au XIXe siècle en passant par la tuberculose, la syphilis et la variole. La mondialisation capitaliste avec la course au profit en vigueur depuis des décennies a eu un double effet, la destruction des écosystèmes naturels et l’éloignement des sites de production en raison des délocalisations. Cette crise doit être l’opportunité historique de repenser notre fonctionnement, notre système, de construire un autre scénario pour l’avenir, de forger un nouveau contrat entre les humains et leur environnement.

Mais ne nous y trompons pas, les tenants du système capitaliste ultralibéral ne cèderont pas facilement aux sirènes du changement. Emmanuel Macron pourrait reprendre la célèbre formule de Lampedusa dans le Guépard : « Il faut que tout change pour que rien ne change. » Si les citoyens en France et ailleurs prennent de plus en plus conscience en ce moment que « des biens et des services doivent être placés en dehors des lois du marché » pour reprendre l’expression présidentielle, il nous faudra relever ce défi à la sortie de la crise sanitaire. Les forces politiques y seront confrontées, à commencer par la gauche qui, pour une partie au moins, n’a eu de cesse d’alerter sur les conséquences de l’austérité, des coupes budgétaires imposées aux services publics, des territoires laissés pour compte, des cadeaux fiscaux aux plus riches et aux grands groupes sans contrepartie. « Le monde d’après » s’écrira collectivement à des millions de mains ou pas !
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64