Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

« Cessez le feu mondial » et « Covid-19 »

Le Mouvement de la paix soutient l’appel du secrétaire général de l’ONU.
L’urgence première est d’investir pour la vie humaine et la protection de la planète !
Il appelle à l’action pour la ratification du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires.

Antonio Guterres, Secrétaire général de l’ONU a lancé un appel(1) en faveur d’un cessez-le-feu mondial dans le cadre de la pandémie du COVID-19 et appelé à « mettre un terme au fléau de la guerre et à lutter contre la maladie qui ravage notre monde. Cela commence par l'arrêt des combats. Partout. Tout de suite. C'est ce dont nous tous, membres de la famille humaine, avons besoin. Aujourd'hui plus que jamais ».
Le Mouvement de la Paix apporte son soutien total à cet appel.

En France, la pandémie révèle que les hôpitaux et les services publics de santé sont sous-équipés et sous-dotés en personnels en raison de politiques qui mettent en cause la capacité de l’État à assurer sa mission  de sécurité sanitaire de la population.

Le Mouvement de la Paix, qui a en permanence soutenu les luttes des personnels de santé(2) remercie ces personnels et tous les corps de métier qui travaillent d’arrache- pied au service de la population. Il continuera à apporter son soutien à toutes celles et ceux qui agissent pour une société de justice, de solidarité et de bien-être.
La situation dans d’autres pays dont la plus grande puissance mondiale, les USA est identique.

Le Mouvement de la paix, dans le cadre de son domaine d’intervention, estime que les crises écologique, sanitaire, sociale, ainsi que la crise économique qui va s’aggraver, appellent des choix de société fondamentaux mettant l’intérêt des humains en première priorité.

Les sommes vertigineuses consacrées aux dépenses militaires sont dans le contexte actuel insupportables et inadmissibles (1830 milliards de dollars de dépenses militaires mondiales en 2019, aux USA un plan prévoit d’engloutir 1200 milliards de dollars de 2020 à 2046 dans la course aux armements nucléaires  au titre de la nouvelle posture nucléaire, en France 100 milliards d’euros sont prévus pour les 15 années à venir au titre de la « modernisation » de son arsenal nucléaire etc..). Cette situation est hallucinante. Comme l’a dit le pape François l’an dernier à Hiroshima « la course aux armements nucléaires est criminelle » non seulement en raison du risque majeur d’élimination de toute vie humaine sur terre, mais aussi parce qu’elle prive l’humanité et les plus pauvres des moyens nécessaires pour vivre dignement et en sécurité.
L’urgence première est d’investir pour la vie humaine et la protection de la planète.

Plus que jamais c’est le moment d’exiger la ratification du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) par la France et tous les Etats du monde et l’affectation des crédits correspondants aux besoins sociaux et en particulier pour la santé.

Une première action simple et utile consiste à signer la pétition pour la ratification du traité d’interdiction des armes nucléaires.
Cette action s’intègre dans la Campagne globale sur les dépenses militaires (Global Campaign on Military Spending – GCOMS) à laquelle participent de nombreux mouvements de paix au plan mondial.

Le Mouvement de la Paix, le 8 avril 2020

(1) Déclaration de A. Guterres et lien pour soutenir son appel.
(2) Communiqué du 14 novembre 2019 « de l’argent pour la santé pas pour les armes nucléaires »

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64