Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

CommunisteS n°814


Dans le contexte de crise sanitaire et économique d'une ampleur inédite et d'offensive idéologique des forces réactionnaires, la Journée nationale de la Résistance, ce 27 mai, revêt une importance particulière pour notre parti.

Nous invitons tous les élu.e.s, les dirigeant.e.s départementaux.ales et de section à organiser, ce mercredi 27 mai qui célèbre la création du Conseil national de la Résistance, des initiatives avec une allocution et un dépôt de gerbe devant les monuments aux morts, en insistant sur l'actualité de la visée de transformation sociale du CNR.

Pour vous aider dans ces initiatives

une trame d'allocution brève est disponible ICI 

*******


Prochain rendez-vous du direct des Jours heureux

Avec Serge Morand, écologue et biologiste de l'évolution

Mardi 26 mai 17h30

 

FB_jours_heureux.png


La vidéo de la semaine

Premier Direct des Jours Heureux consacré à la recherche : Avec Pierre Ouzoulias, sénateur PCF Et Stéphane Bonnery, professeur en sciences de l'éducation à Paris 8

 

 


Consulter les articles ci-après
ou

Télécharger le numéro PDF en cours

et accéder aux anciens numéros

Pour permettre au PCF d'agir faites un don.

   Faire un don   

 

 

Le jour d'après


Contre la guerre économique, des coopérations nouvelles


La violence de la secousse économique qui s’étend sous nos yeux agit comme un révélateur de grandes questions posées au pays. Parmi celles-ci : la question industrielle. Quelques chiffres : Entre 1980 et 2018, la part de marché mondiale de la France dans les biens est tombée de 6,3 % à 3 %... Derrière les Pays-Bas. 44 % du PIB de la zone euro sont consacrés aux importations contre 18 % en 1986 (alors que la Chine ou les États-Unis sont restés sous les 20 %). En 1990 la France produisait plus de la moitié de ses médicaments contre 11 % aujourd’hui. Chez Renault, 3,6 millions de véhicules étaient assemblés en France en 2004 pour 2,2 millions en 2019. Voilà pour le constat. Il est le fruit de choix politiques néolibéraux persistants et de mutations au sein même du capital lui-même avec une valeur actionnariale prenant le dessus sur la valeur ajoutée. La recherche insoutenable des taux de profits à deux chiffres pèse de tout son poids sur le développement humain, social, économique et précipite la planète dans une crise écologique sans précédent.

Accéder à l'article

 

A l'initiative


Ce que nous dit le Covid-19 sur la défense nationale


L’engagement des personnels des armées dans la lutte contre le Covid-19 a été réel. Un quart des transferts de patients en réanimation ont été réalisés par l’Armée de l’air. Le Service de santé des armées (SSA) s’est investi à fond.

Accéder à l'article

 

A l'initiative


Pendant la crise sanitaire quelques évolutions idéologiques


Le « Baromètre de la confiance politique » est une enquête académique devenue l’enquête de référence française sur la question de la confiance des Français dans la politique. La base de données constituée depuis 11 années d’enquête permet un suivi longitudinal exceptionnel de dimensions comme la confiance en soi, dans les autres, dans les institutions et le personnel politique, mais aussi le rapport à la démocratie, à ses principes et à son fonctionnement en France.

Accéder à l'article

 

A l'initiative


Regard sur les budgets rectificatifs


La pandémie qui a paralysé le monde entier, son économie, sa vie sociale, culturelle, démocratique n’a pas fait bouger d’un iota les choix du gouvernement Macron/Philippe. Les promesses du nouveau monde n’ont pas fait illusion et, très vite, chacune et chacun a pu se rendre compte que le pouvoir actuel n’est que la nouvelle enveloppe du vieux monde libéral où l’argent et les premiers de cordée font la loi. Dans les lois de finances rectificatives votées au Parlement en mars et en avril derniers, les fondamentaux libéraux sont bien en place.

Accéder à l'article

 

Planète


La crise du Coronavirus et les conséquences pour les politiques européennes


Préambule La crise sanitaire à laquelle le monde est confronté révèle une crise structurelle qui existait déjà et que le Parti de la gauche européenne (PGE) n’a cessé d’exposer. Le PGE s’est chargé de proposer un modèle alternatif pour cette Europe suite à la propagation du Covid-19. Pour cela, une plateforme a été créée et nous travaillons très activement pour la développer, le plus rapidement et le mieux possible, en nous concentrant non seulement sur les solutions à la crise actuelle, mais également, à plus long terme, pour une transformation publique, sociale et écologique de l’économie. Il est important de repenser le rôle des institutions européennes et mondiales, d’assurer des investissements allant dans le sens d’un Nouveau pacte vert et social (“Social Green New Deal), de protéger les travailleurs·euses et de promouvoir un avenir centré sur les besoins humains et pas seulement sur le profit.

Accéder à l'article


Retrouver l'actualité du secteur International du PCF

Pour recevoir la newsletter du secteur International, pensez à vous inscrire :

http://www.pcf.fr/inscription_newsletter_internationale?


Turquie : Inacceptables destitutions et arrestations des maires kurdes

Recep Tayyep Erdogan n'en finit pas de régler ses comptes avec le nombre croissant de démocrates qui s'opposent à sa politique. Les forces armées spéciales ont ces jours-ci conduit de nouvelles opérations contre les municipalités reconquises de haute lutte, en avril dernier, par le Parti démocratique des peuples (HDP).

Lire la suite

 

 

 

 

 

Pour permettre au PCF d'agir faites un don.

   Faire un don   

 

 

L'air du temps | Gérard Streiff


Ma cassette 


Le riche est retors dès qu’on touche à ses petits sous. Et ses clones, au ministère de l’Économie, ne le sont pas moins. Dernier exemple en date : Bercy annonce, dans le JO du 6 mai, qu’il met fin au secret bancaire sur les coffres-forts. Bien obligé : c’est l’application d’une directive européenne de lutte contre le blanchiment. Donc, dès septembre 2020, les titulaires de tels coffres-forts seront recensés sur un fichier de comptes bancaires, les banques devront donner les noms. Bien. Oui mais… si le fisc ou d’autres veulent avoir accès au contenu des coffres, impossible, interdit, oualou macache, zéro ! Autrement dit, on pourra savoir qui a un coffre mais impossible de connaître le montant de l’argent détenu. Elle est pas belle la vie… des riches ? 

Accéder à l'article

 

L'illustration | Chantal Montellier

 
Merci pour votre lecture
Directeur de la publication
Igor Zamichiei
Rédacteur en chef
Gérard Streiff
Comité de rédaction
Gérald Briant, Léon Deffontaines, Yann Henzel, Méline Le Gourriérec, Delphine Miquel, Laurence Patrice, Yann Le Pollotec, Julien Zoughebi
Mise en pages et Mise en ligne
Zouhaïr Nakara
Accéder à nos archives
http://www.pcf.fr/librairie
Contact
communistes@pcf.fr
01 40 40 11 06

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

CommunisteS n°814

le 20 mai 2020

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64