Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Les promesses de Macron et le bulletin de vote

2ème tour des municipales. Mettre un coup d'arrêt aux mauvaises nouvelles des jours d'Après, éviter la catastrophe à Perpignan et créer des points d'appui dans les communes.

Pour le monde du travail celui de l’Après n’est qu’une succession de mauvaises nouvelles. La dernière provient de l’élargissement du travail dominical. Tous les secteurs sont visés. Cet « élargissement » figurait déjà dans la loi Macron de 2015 quand il était le ministre de l’économie et des finances de Manuel Valls. Le travail de nuit, étendu aux femmes -égalité l'obligerait, fallait y penser !- pourrait être rapidement remis sur pied.

Le Coronavirus est un effet d’aubaine pour le monde des affaires. Si des centaines de petites et moyennes entreprise qui vivaient antérieurement sur une corde raide sont les victimes économiques du confinement d’autres, parmi lesquelles des majors, s’en donnent à cœur joie pour « ajuster » leurs effectifs.

À celles et ceux qui sont las de ces mensonges à répétition, du pillage systématique auxquels les populations sont soumises au nom du profit maximum, nous ne saurions trop recommander de voter dimanche prochain à l’occasion des élections municipales. Voter et faire voter son entourage pour mettre en échec les partisans d’un libéralisme dévastateur qui veulent réduire les conseils municipaux en centres de gestion d’une politique décidée à l’insu des citoyens.

Les municipalités, des points d'appui

Voter d'abord à Perpignan pour éviter la catastrophe et battre l’extrême droite cachée derrière une fausse identité qui entend faire son lit du désespoir, du désenchantement ou de la lassitude du peuple. Mais qui, une fois au pouvoir, fera ce qu’elle a toujours fait : casser ce qui reste de droits sociaux fusse au prix des libertés démocratiques, provoquer le chaos et se vautrer dans les affaires financières.

Le bulletin de vote peut être la promesse du changement dès lors qu’il sera destiné à celles et ceux pour lesquels l’égalité, le bien commun, le respect des engagements et la participation réelle des citoyens à la vie communale ne sont pas des promesses éphémères mais une volonté politique.

C'est le cas à ElneNicolas Garcia avec la liste « Elne comm'une idée neuve » peut regagner la ville qu'il avait perdu en 2014. C'est le cas à Vernet-les-Bains où la liste « Choisir Vernet-les-Bains, une dynamique d'avenir » peut gagner la mairie avec Pierre Serra à sa tête. C'est le cas à Lamanère où notre camarade Gisèle Juanole peut devenir le maire du village le plus au sud de la France métropolitaine.

Les communistes appellent également à voter pour les listes de large rassemblement progressiste auxquelles participent des communistes : à Toulouges la liste menée par Jean Roque, à Millas pour celle menée par Damienne Beffara et à Rivesaltes pour la liste de Mickaël Valade.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64