Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Rentrée de la fédération du PCF66 et des communistes des Pyrénées-Orientales

Jeudi 3 septembre, conférence de presse de rentrée pour les représentants de la fédération communiste de Catalogne Nord qui, contrairement à ce qui a pu en être reproduit dans la presse, ont d’abord critiqué le plan de relance du gouvernement qui exclut quasi totalement la satisfaction des besoins humains et sociaux pour relancer l’économie. On sait depuis longtemps que pour le PCF et bien d’autres forces et courants cette option serait source de relance économique mais aussi de gain de civilisation. C’est un autre choix qu’a fait « La Macronie » et sa nouvelle recrue Jean Castex, celui de l’aide aux entreprises et aux actionnaires, celui de l’allègement fiscal et des cotisations sociales contre des centaines de milliers d’emplois. Rappelons que l’on nous a déjà fait le coup du père François avec le CICE ou plusieurs milliards d’€ de cadeaux fiscaux et sociaux le patron du MEDEF avait promis un million d’emplois que personne n’a jamais vu. La situation dramatique des PO a elle aussi été abordée, la crise découlant de la COVID19 est encore plus durement vécue par les populations dans les départements comme le notre où la crise économique et sociale sévit déjà.  En effet les conséquences du COVID ont forcément impacté l’économie liée au tourisme si importante dans les PO. Heureusement, encore une fois, que les collectivités territoriales comme les mairies, le Département et la Région ont été là pour soutenir la population et les petites entreprises des P.-O.

Élection Départementale et Régionale

Dans la continuité de ce contexte très dur vont arriver au printemps les élections départementales et Régionales. Dans le département comme dans la région, la gauche a, grâce à son unité, gagné en 2015. Depuis elle dirige ces deux importantes collectivités avec une politique économique, sociale et humaine qui a permis au plus grand nombre de mieux affronter les conséquences des politiques libérales menées par Emmanuel Macron, mais aussi aux PME de survivre dans un contexte compliqué de concurrence exacerbé, de baisse du pouvoir d’achat… La droite et l’extrême droite menacent et risquent, si les citoyennes et citoyens n’y prennent garde, de faire main basse sur ces deux lieux de résistance, contre la droite « macroniste » et non « macroniste » et l’extrême droite « lepeniste » et non « lepeniste » qui rêvent d’austérité pour le plus grand nombre et de servir leurs amis les plus riches.

Ici, la droite « tient » l’agglo et l’extrême droite la ville de Perpignan, il faut préserver le Département, ne serait-ce que pour le contrepoids politique, mais aussi et surtout pour préserver les politiques de relances sociales et économiques que le Département a mis en œuvre et propose de mettre en œuvre à la fois pour protéger les plus défavorisés, pour soutenir les EHPAD et les aides à domicile. Nous n’oublions pas les trente propositions du plan d’investissement de 500.000 millions d’€ en 4 ans issue de la concertation citoyenne « imagine les P.-O. ». Ce plan permettra une relance pour l’activité des entreprises dans la satisfaction des besoins humains, dont chacun s’accorde à dire, sauf Macron et son gouvernement, que cela est de nature à relancer l’économie. Nous communistes posons la question : quand dans l’histoire la droite a-t-elle était capable de faire ça ? Jamais !

Il faut donc que la gauche, toute la gauche, les citoyens progressistes et écologistes partent unis à ces échéances électorales, c’est indispensable. Si nous voulons compter sur les électrices et électeurs, ils doivent pouvoir compter sur nous pour nous unir et montrer que nous faisons passer nos propres intérêts de partis et à fortiori nos égos derrière leurs intérêts de citoyens. Nous proposons donc que pour les Départementales,  la majorité  de gauche qui dirige le Département, engage une démarche envers les autres forces politiques et citoyennes de gauche, progressistes et écologistes, pour aboutir à des candidatures communes et partagées dans chaque canton.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Rentrée de la fédération du PCF66 et des communistes des Pyrénées-Orientales

le 03 September 2020

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64