Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 

 
 

Hall Guy Malé
24, quai Nicolas Sadi Carnot
Perpignan

Vendredi 25 septembre à 15h et samedi 26 septembre à 15h

Présentation générale des deux journées par Françoise Attiba. Journées organisées par la ligue des Droit de l’Homme 66.

Des paillotes du Bourdigou aux cabanes des  Gilets Jaunes.

Table ronde, la commune libre du Bourdigou introduite par Patricia Bachkine.

Projection du film « Bordigo, el paradis perdut ».

Lecture de « Imagine un instant » de Maurice Durozier, bourdiguero des premiers moments, artiste au Théâtre du Soleil, « S’il y a eu un esprit bourdiguero, c’est bien la résurgence du rêve perdu des exilés de la guerre d’Espagne, c’était eux, à l’époque qui ont construit le Bourdigou, avec tout ce qu’ils trouvaient sur les chantiers, décharges, terrains vagues. »

Chorale, des chants du Bourdigou.

17h45. Table ronde : les gilets jaunes ou  l’expérience commune de la lutte, introduite par Paul Luca.

Samedi 26 septembre

15h. Des expériences du « commun », la psychothérapie institutionnelle, par Francesc Tosquelles psychiatre lui-même, Catalan et réfugié républicain, pratique clairement issue d’un fond de culture anarchisante catalane des années vingt et trente.

15h30. Introduction au sujet du néolibéralisme par Jacques Pérez. Lors du colloque Lippmann, dès 1938, se réunissaient des économistes pour s’entendre sur les principes du néolibéralisme…

16h30. Intervention de Pierre Dardot, philosophe. Il écrit avec son complice Christian Laval : « Nous avons posé le commun comme un principe politique (…) il traduit les aspirations des mouvements hostiles au capitalisme et les formes de leurs actions, il nourrit des pratiques relatives à la création et au gouvernement des communs. »

 

 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64