Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Le billet d’Yvon Huet. « Mince ils recommencent » aurait certainement dit Jaurès

La nébuleuse terroriste, pas seulement islamiste, elle frappe indifféremment en France, en Autriche, au Pakistan, en Italie, en Espagne, partout où les communautés sectarisées ont des antennes. Penser que nous serions « la » cible privilégiée du terrorisme islamiste, c'est encore se regarder le nombril et oublier que le monde est désormais un village.

Peu de réactions à chaud pour Vienne… C'est chez les autres. Le débat qui a suivi la série d'attentats en France est donc faussé et insuffisant, voire instrumentalisé.

L'islamisme, avec sa nébuleuse terroriste, se greffe sur des sociétés malades du capitalisme, faciles à déstabiliser et à orienter vers une dictature justifiant tous les replis communautaires, donc idéal pour toutes les droites extrêmes.

On ne fera pas l'économie d'une remise en cause de ce qui crée la faiblesse de nos sociétés. Ce n'est pas la permissivité. C'est tout simplement l'accroissement des inégalités sociales et le train fou des injustices aboutissant à la pauvreté de masse, pendant que la classe dominante continue de se gaver et s'amuse à préparer la guerre des peuples sous  couvert de « civilisation » autour d'une table de Monopoly.

Jaurès aurait certainement dit : « Mince, ils recommencent ! »

Quand on a dit cela, travailler à l'élaboration d'une alternative claire et motivante, qui s'attaque au cœur du problème, la maîtrise des richesses, et non à ses apparences via la course à l'Elysée, c'est une priorité. Les communistes ne le feront pas tout seuls. L'heure est aux débats sereins sur des solutions qui doivent hâter le départ des faiseurs de misère. Reste la stratégie électorale. Elle n'a d'intérêt que si on en passe par là et si on respecte le principe de diversité et de respect des forces politiques et sociales qui portent la volonté de changement.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Le billet d’Yvon Huet. « Mince ils recommencent » aurait certainement dit Jaurès

le 03 November 2020

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64