Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Le billet d'Yvon Huet. La lumière dans le tunnel

Nous avons assisté à quelques moments encourageant. Je dis bien assisté. Parce qu'en France on n'assiste à rien puis que le pouvoir a décidé de balayer la démocratie politique et sociale française. La Bolivie dans un premier temps, où l'impérialisme américain a su à un moment provoquer un coup de force contre le pouvoir légal. Les Boliviens, malgré de grandes souffrances et beaucoup de morts, ont rectifié le tir. Le pays est debout. J'aimerais en France un tel courage.

Le Chili ensuite, qui a su tourner définitivement la page de l'horrible Pinochet, lui aussi téléguidé par l'oncle Sam. Reste aujourd'hui la satisfaction de voir les USA ne pas continuer dans la voie d'une graine de terroriste et choisir un certain apaisement dans son rapport au monde.

Il faut être prudent mais ne pas gâcher son soulagement, comme certains peuvent être contents d'avoir été guéri d'un cancer en espérant passer de la rémission à la guérison.

Mais revenons à nos « moutons ». Quand on sait qu'en France Valeurs Actuelles, journal d'extrême droite, ose appeler à dégager le « droit de l’hommisme » de la constitution pendant qu'est concocté par le pouvoir une loi de « sécurité globale », véritable coup de force contre la République, et vu le peu de réactions, en dehors de « toujours les mêmes », on est en droit de dire que les Français n'ont aucune leçon à donner aux autres peuples tant ils sont tombés bas dans la catégorie de la servilité quotidienne, manipulables et corvéables à merci.

Je suis en colère ? Non. Je pense être lucide. Il faudra du temps pour que dans notre pays on retrouve le goût de la révolte créative et de la liberté, du respect de l'autre, de la capacité de rêver un monde juste et ouvert sur le monde. Nous traversons la nuit. Alors nous disons Résistance. Cela nous rassure. Mais cela nous donne aussi la mesure du chemin à parcourir. On n'a pas le choix, il faut le faire, à condition de ne pas regarder la société telle qu'on la voudrait mais telle qu'elle est, moche.

Cela peut en démobiliser certains, j'imagine, mais il faut au contraire ne pas gâcher une occasion de lutter contre la laideur des rapports humains. C'est possible, y compris confinés, en échangeant, en assistant à des visio-conférence, en faisant vivre les organisations démocratiques actuellement clouées sur place, en participant à des initiatives créatives, des ateliers d'écriture sur le net et en utilisant à fond le net. La révolution informationnelle a du bon. Exploitons la à fond dans le tunnel pour en sortir suffisamment forts à changer la donne.

Yvon Huet

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Le billet d'Yvon Huet. La lumière dans le tunnel

le 08 novembre 2020

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64