Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil

La lettre du secteur international

 
 


EDITO

« L’Amérique prête à guider le monde », vraiment ?

Mardi 24 novembre, Joe Biden, le président élu des États-Unis, pas encore installé à la Maison Blanche, a présenté une partie de son équipe. Ils ont évoqué ensemble leur vision du monde. "Le multilatéralisme est de retour, la diplomatie est de retour", a affirmé la future ambassadrice américaine auprès de l'ONU, Linda Thomas-Greenfield. "Nous ne pouvons pas résoudre seuls les problèmes du monde", a déclaré Antony Blinken, futur chef de la diplomatie. La crise climatique, « menace existentielle » a été abordée, avec la promesse d’un retour dans l’Accord de Paris et la perspective prétendue d’une neutralité carbone en 2050. Voilà qui contraste avec l’ère de Donald Trump qui s’emploie à mener jusqu’en janvier prochain une politique de la terre brulée, à l’intérieur comme à l’extérieur comme en atteste la provocation de la présence du secrétaire d’État sortant Mike Pompéo dans une colonie israélienne, au Golan ou encore en Arabie Saoudite avec le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou pour cibler l’Iran… [LIRE LA SUITE...]

 


A LA UNE

Plus que jamais, rassembler et agir pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens

A l'occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, l'AFPS, la CGT, EELV, GDS, l'intergroupe parlementaire de la FI, le MJCF, la LDH, le Mouvement de la paix, le MRAP, le PCF, la plateforme des ONG françaises pour la Palestine, R&S, UAVJ, l'UNEF et l'UEC organisent un webmeeting en direct sur zoom et Facebook le lundi 30 novembre 2020 de 18h30 à 20h30 avec :

  • Majed BAMYA, représentant de la Palestine à l'ONU,
     
  • Aïda TOUMA-SLIMAN, députée de la Joint List à la Knesset,
     
  • Sahar FRANCIS, directrice d'Addameer Prisoner Support & Human Rights Association,
     
  • Zakaria ODEH, coordonnateur de la Coalition civique pour les droits des Palestinien.ne.s à Jérusalem,
     
  • Wajeh ABU ZAREFAH, professeur de Science Politique et analyste politique pour Alshabaka, The palestinian policy network (Gaza),
     
  • Lema NAZEH, vice-présidente du PSCC (coordination de la Résistance populaire palestinienne)
     

Evénement Facebook : https://www.facebook.com/events/832620674237722/

 


INFORMATIONS

[SÉNAT - ÉLIANE ASSASSI]

Pour une paix durable, oui à la reconnaissance de la République du Haut-Karabagh

Le peuple arménien continue d’être la victime expiatoire du nationalisme néo-ottoman de la Turquie. Nous devons, estime Éliane Assassi, sénatrice PCF de Seine-Saint-Denis, exprimer notre condamnation de ce projet expansionniste.

[ASSEMBLÉE NATIONALE - COMMISSION DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES]

Accord de coopération entre le Gouvernement de la République française et les Gouvernements des États membres de l’Union monétaire ouest africaine

Retrouvez ci-dessous l'intervention de Jean-Paul Lecoq, député PCF, en commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale, où il prend position contre l'accord de coopération monétaire visant à remplacer le Franc CFA par l'ECO. De la poudre aux yeux destinée à ne pas perdre l'avantage monétaire de la France dans cette zone, voire d'essayer de l'étendre.

« Peut-on appeler 'réforme' un texte qui ne modifie qu'un seul des 4 critères qui président au fonctionnement du franc CFA ? ». Un projet qui, selon Jean-Paul Lecoq, montre que « nous n'en avons pas terminé avec cette si injuste et insupportable « Françafrique » dans sa version « Multinationalafrique ».

Intervention de Jean-Paul Lecoq à la 53e minute de la vidéo.

Mumia_Covid2020.jpg[MOBILISATION]

Collectif Mumia : Covid-19 Pennsylvanie

Notre campagne visant la libération de Mumia et des condamnés les plus fragiles face à l’épidémie connaît un grand élan de solidarité. De la France entière, plusieurs centaines d’entre vous ont porté cette exigence auprès des autorités de Pennsylvanie. Qu’ils en soient remerciés et sollicitent leurs amis pour que cette mobilisation prenne encore plus d’ampleur. A celles et ceux qui ne l’ont pas encore fait, nous les invitons à sauter sur leurs claviers pour envoyer le message ci-dessous (*) qui peut sauver des vies :

We would like to express our concern at the COVID 19 epidemic, whose contagion has passed through the door of Mahanoy prison. We would request the immediate release of Mumia Abu-Jamal (#AM-8335) and all elderly and sick prisoners as their detention exposes them to death. We feel that they should benefit from compassionate relief as practised in several American states including Pennsylvania. Thank you!

Sous la pression de la mobilisation, sachez que 160 prisonniers ont été libérés avec sursis en Pennsylvanie. A Mahanoy où réside Mumia, sur 2 263 détenus, 3 seulement ont bénéficié d’une libération conditionnelle !

(*) Rappel adresses e-mails des destinataires du message :
Tom Wolf, gouverneur de Pennsylvanie : brunelle.michael@gmail.com
John Wetzel, secrétaire d’État aux affaires pénitentiaires : jowetzel@state.pa.us
Larry Krasner, procureur de Philadelphie : justice@phila.gov

Avec copie à : contact@mumiabujamal.com

[PÉTITION]

Messieurs Macron et Darmanin, libérez Georges Abdallah !

Le 25 octobre 2020, Georges Abdallah, 69 ans aujourd’hui, a entamé sa 37e année de détention dans les prisons françaises, à Lannemezan. Libérable depuis 20 ans – depuis 1999 - il est l’objet d'un acharnement judiciaire sous pressions étrangères sans équivalent (USA et Israël), il est devenu l'un des plus anciens prisonniers politiques du monde. Il suffit en effet à la France de signer un arrêté d’expulsion pour le Liban. Beyrouth a d’ores et déjà donné son accord pour accueillir Georges Abdallah, qui n’a cessé de faire valoir aux juges français sa volonté de reprendre son métier d’enseignant au pays du Cèdre. [PETITION]

visuel_FW-HD.jpg[ARTICLE]

Hongrie, Pologne : Un chantage injustifiable

Quelle que soit l’issue du bras de fer entre l’Union européenne d’une part, et la Pologne ainsi que la Hongrie (soutenues par la Slovénie) d’autre part, cette affaire hors normes laissera des traces. En jeu, 1800 milliards d’euros : soit le montant cumulé du budget européen des 7 prochaines années et surtout, dans l’immédiat, celui du « Plan de relance » âprement négocié entre les 27 gouvernements de l’UE face à la crise du Covid -dont 390 milliards de subventions attendues avec impatience par les pays les plus durement touchés par la pandémie ! [LIRE LA SUITE...]

Chronique de Francis WURTZ, député européen honoraire, publiée dans l'Humanité Dimanche du 26 novembre 2020

[PÉTITION]

L’Union européenne doit respecter le résultat des urnes au Venezuela

Si l’Union européenne tient véritablement à être ce qu'elle prétend, un vecteur de paix dans un monde en turbulence, elle ne doit pas soutenir la voie de la violence et de la confrontation au Venezuela.
C’est pourquoi nous demandons à l’Union européenne qu’elle respecte le verdict qui sortira des urnes le 6 décembre, et qu’elle soutienne le choix démocratique des vénézuéliens. [LIRE LA PÉTITION]

Lydia Samarbakhsh, responsable international du PCF, a signé la pétition au nom du Parti communiste français.

visuel_logo-pcf.jpg[CONSEIL NATIONAL]

Situation internationale - Intervention de Lydia Samarbakhsh

Je voudrais dans cette intervention apporter quelques éléments de réflexion à verser à l'analyse de l'évolution de la situation internationale et de la phase de crise systémique dans laquelle le monde a basculé avec la pandémie de Covid19.
D'abord, un message à l'adresse des peuples boliviens et chiliens, et de nos camarades chiliens et boliviens pour leur redire combien les batailles électorales qu'ils viennent de remporter, dans des climats répressifs intenses, rouvrent l'espoir pour tous les peuples et pays du monde. [LIRE LA SUITE...]

[CONSEIL NATIONAL]

Enjeux migratoires - Intervention de Cécile Dumas

Il est clair que nous vivons une période compliquée, une période difficile, anxiogène, où les faits d’actualité défilent à grande vitesse. Et l’isolement ou la seule possibilité de ne se parler que par intermédiaire d’écrans ne facilitent ni la réflexion, ni le débat, ni l’argumentation, ni la communication entre les communistes ou avec la population. [LIRE LA SUITE...]

visuel_logo-pcf.jpg[CONSEIL NATIONAL]

Réseaux sociaux - Intervention de Yann Le Pollotec

Dans un contexte où le principal vecteur de circulation des informations vraies ou fausses est les réseaux sociaux, une campagne de lynchage en meute a rencontré le chemin d’un homme qui est devenu un assassin et un terroriste islamiste. [LIRE LA SUITE...]

 


AGENDA

Du dimanche 8 au samedi 28 novembre / 4e Forum européen

La pandémie de Covid-19 défie l'humanité
REFONDONS UNE EUROPE DE SOLIDARITÉ

Le Forum européen 2020 est un espace unique où la gauche, les verts et les progressistes peuvent se réunir et partager leurs luttes. Nous voulons formuler et lutter pour des solutions alternatives, plus justes et plus vertes aux crises auxquelles l'Europe est confrontée.

Le Forum de cette année se tiendra entièrement en ligne du 8 au 28 novembre. Et tout est totalement gratuit. Intéressé? Vous pouvez vous inscrire sur europeanforum.eu

visuel_saharaoccidental.jpgSamedi 28 novembre de 14 h à 17 h 30 / Rassemblement "Sahara occidental: seule solution, le référendum d’autodétermination" place de la République (Paris).
Après la rupture du cessez-le-feu de 1991 par le Maroc, l'armée sahraouie a riposté en légitime défense. Devant l'inaction des Nations unies et de nombreux gouvernements, face au silence des médias qui relaient trop souvent les mensonges et les falsifications du Maroc, le peuple sahraoui a plus que jamais besoin de notre soutien. [APPEL]

 


DÉBAT - VIDÉO

RETROUVEZ TOUS LES DÉBATS

SUR LA CHAINE YOUTUBE PCF INTERNATIONAL

 


CONSEILS DE LECTURE

[LIVRE]

Le communisme a de l'avenir...si on le libère du passé

Livre de Bernard Vasseur, éditions L'Humanité

Marx n’est pas qu’un penseur de l’anticapitalisme.
Mais le communisme tel qu’il l’a envisagé n’a jamais été essayé historiquement, alors que le changement de civilisation qu’il préconise et dont il indique les grandes lignes(l’après-capitalisme d’une société sans classes) n’a jamais été aussi actuel.
Telle est la grande thèse que soutient ce livre. Pour l’établir, il propose de lire Marx tel qu’on peut le faire aujourd’hui.
En le détricotant des traditions militantes de la social-démocratie allemande et du marxisme soviétisé.
En établissant par quelles ruses de l’histoire le communisme marxien a pu devenir le socialisme chez ses héritiers en titre.
En déconstruisant la confusion et la prétendue synonymie du socialisme et du communisme.
En montrant comment, loin de ce que nous en a montré l’histoire du XXe siècle, le communisme s’inscrit dans le combat pour l’émancipation humaine, celui de l’invention et de la réalisation d’«une forme de société supérieuredont le principe fondamental est le plein et libre développement de chaque individu » (Le Capital, critiquede l’économie politique, livre I). [PLUS D'INFORMATIONS]

Présentation du livre: [VOIR LA VIDÉO]

[LIVRE]

Le Moyen-Orient et le monde: L’état du monde 2021

Bertrand BADIE, Dominique VIDAL, Editions La Découverte

Entre le « Proche-Orient » qu’il tend à intégrer et l’« Extrême-Orient »,potentiel adversaire d’un Occident dominant, le Moyen-Orient apparaît comme un trait d’union rebelle, une marge et un espace d’affrontement permanent.
Certes, cette région hors normes a une histoire propre, une dynamique forte liée à sa densité sociale et à son passé, mais elle n’a cessé d’être l’otage d’un jeu international qui la harcèle depuis des siècles, au nom de la foi, de l’ambition des conquérants, du pétrole ou tout simplement des stratégies qui opposèrent les vieilles puissances. Ces interactions renouvellent le regard, conduisant à une analyse internationale du Moyen-Orient. Si l’actualité traduit le désarroi et l’impuissance des imitateurs de sir Mark Sykes et François Georges-Picot, elle montre aussi que l’actuelle réinvention du Moyen-Orient reflète celle du monde.
Après avoir retracé la formation de ce « cratère », du XIXe siècle à aujourd’hui, en passant notamment par la création d’Israël, la crise pétrolière et la révolution iranienne, les auteurs mettent en évidence les principaux acteurs – sans oublier la pandémie de Covid-19 – des grands conflits qui endeuillent le Moyen-Orient contemporain et rejaillissent sur le monde entier (de l’interminable tragédie palestinienne aux terribles guerres syrienne, irakienne, afghane et yéménite), les embarras des puissances internationales et régionales, ainsi que le curieux bras de fer saoudo-iranien et ses conséquences dans le Golfe et dans toute la région.

 

 

[LIVRE]

Congo

Récit de Eric Vuillard, Editions Actes Sud

Éric Vuillard poursuit avec Congo son entreprise de relecture de l’Histoire, qu’il tutoie au plus près, à hauteur d’homme, mettant en scène les balbutiements de l’époque coloniale pour dénoncer les travers de notre modernité.

 

[PUBLICATION]

Cahiers d'histoire

Deux volumes des Cahiers d'histoire sont parus:

  • Penser les violences religieuses en Méditerranée [LIRE]
  • La fabrique européenne de la race (17e-20e siècles) [LIRE]
[PUBLICATION]

Progressistes

DOSSIER: REGARDS SUR L'AFRIQUE

Dossier rédigé avec la participation du collectif Afrique du PCF.

LIRE LE DOSSIER

PLUS D'INFORMATIONS

[PUBLICATION]

Recherches internationales

DOSSIER: SAHEL, TERRES DE CONFLITS

  • André Bourgeot, Sahel, terres de conflits
  • Alain Antil, Le G5 Sahel et le concept de « sécurité-développement »
  • Salim Chena, Un Sahel couleur kaki
  • André Bourgeot, Le djihad armé d’Amadou Koufa (Mali central)
  • Guillaume Soto-Mayor, Trafics et trafiquants: éléments structurants des sociétés sahéliennes
  • Marc-Antoine Pérouse de Montclos, Le djihad au Sahel: une révolte des damnés de la
    terre?
  • Rahmane Idrissa, Retrouver l’équilibre: extrémisme violent et relations communautaires à la frontière entre le Niger et le Mali

PLUS D'INFORMATIONS

[LIVRE]

Libres comme l'art

Un livre, prélude à une grande exposition «Libres comme l'art, trésors donnés, trésors prêtés», qui, pour cause de crise sanitaire, aura lieu au printemps 2021 dans l'espace Niemeyer.

La culture est au cœur de notre histoire. Particulièrement en souffrance dans la période de confinement, nous avons avec ce livre l'occasion de célébrer la place qu'elle occupe dans notre combat pour l'émancipation humaine.

Les bénéfices réalisés seront intégralement versés au PCF.

[LIVRE]

Révolution: L'Algérie, Abdelaziz Bouteflika, Le Hirak

Livre de Bernard Deschamps, édition à compte d'auteur.

Présentation de la 4e de couverture:
Une nouvelle page de l'histoire de l'Algérie se tourne sous nos yeux.

Cet ouvrage est le récit d'une mutation.
L'auteur nous décrit d'abord l'Algérie à la veille du hirak, le grand mouvement populaire, sans précédent depuis l'indépendance, qui allait bouleverser l'Algérie tout au long de l'année 2019.
Il nous fait ensuite revivre ce mouvement grâce aux notes qu'il a prises, à chaud, en y participant, et au travers des commentaires qu'il a publiés par la suite, accompagnés d'articles de presse favorables pour certains, hostiles pour d'autres.
Est-ce une Révolution? Les lectrices, les lecteurs se forgeront leur propre opinion.
Enfin, et c'est sans doute la partie la plus novatrice de l'ouvrage, l'auteur tente un bilan de l'action du président Bouteflika au cours de ses quatre mandats (1999-2019). Un bilan qui s'efforce d'être objectif et qui va, sans doute, susciter des débats passionnés.

Blog de Bernard Deschamps.

[LIVRE]

One, Two, Three. Nouvelle Algérie

Livre de Mina KACI aux éditions La boîte de pandore.

Présentation de la 4e de couverture:
L’Algérie est rentrée depuis un an dans l’Histoire. Son histoire, qu’elle est en train d’écrire avec de nombreuses manifestations pacifiques, qui, faut-il le rappeler, ont balayé Bouteflika.
Dans cet ouvrage, intense et magistral, la journaliste Mina Kaci se penche sur l’analyse de cette année hors du commun et offre aux lecteurs un livre qui permet d’appréhender, dans une vaste fresque précise et sensible (elle y a inséré des portraits d’Algériens et d’Algériennes), tous les élements politiques, sociétaux, géo-politiques, économiques qui ont créé les raisons et conditions de ce changement incroyable auquel nous assistons mais dont on ne connaît l’issue.
Mina Kaci offre d’autre part, dans cette analyse, une place particulière aux femmes, révélant l’ampleur de leur présence au sein du mouvement.

[INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES]

[REVUE DU PCF]

Cause Commune "États-Unis d'Amérique, crise de l'impérialisme?"

La fin d’une ère ?

Dès que l’on considère un des grands enjeux sociaux, politiques ou écologiques de notre époque, il est rarement possible de ne pas faire allusion aux États-Unis d’Amérique. La destinée de ce géant est inextricablement liée au sort commun de l’humanité, en raison de son poids économique, scientifique, militaire, démographique, culturel. [LIRE LE DOSSIER]

 

> L’INTÉGRALITÉ DE LA REVUE

 


ACTION


PÉTITION: Stop au blocus de Cuba / STOP à la loi Helms-Burton et au blocus qui asphyxient le peuple cubain

visuel_pétitionCuba.jpg

Les États-Unis ont décidé d’activer depuis le 19 mars pour la première fois le titre III de la loi Helms-Burton, adoptée en 1996. Le titre III a pour objet de poursuivre devant les tribunaux états-uniens, tous ceux qui, et quelle que soit leur nationalité, feraient des affaires avec les entreprises et les structures cubaines nationalisées après la Révolution. [LIRE LA SUITE...]

Pétition à l’initiative de: Rencontres Marx, Les Amis du Monde Diplomatique Montpellier, Cuba Coopération Hérault, France Cuba Hérault, Montpellier Cuba Solidarité, et avec le soutien du PCF.

Cette pétition, en ligne depuis déjà quelques temps, est relancée dans la perspective de la présentation en mai prochain de la résolution à l'assemblée générale de l'ONU pour la levée de l'embargo.

PÉTITION: Appel pour l'attribution du prix Nobel de la paix aux brigades médicales cubaines Henry Reeve

L'action remarquable des personnels soignants cubains dans la crise du Covid19 alors que d'autres ont choisi d'opposer les peuples les uns aux autres, doit être saluée unanimement. Cuba a su faire de la coopération médicale internationale un axe essentiel de sa politique internationale depuis plus de 60 ans. Et démonstration est faite dans cette pandémie mondiale de la justesse de cette orientation et de son apport inestimable aux peuples du monde. C'est pourquoi le Parti communiste français (PCF) soutient pleinement et s'engage dans la campagne pour l'attribution du prix Nobel de la paix 2020 aux brigades médicales cubaines.

PÉTITION: Sauvez l'Organisation mondiale de la santé

Aux gouvernements du monde entier:
"Nous condamnons la décision du président Trump de suspendre le financement américain à l'OMS et nous vous demandons instamment de veiller à ce que l'OMS et toutes les autres organisations internationales menant la riposte face à cette pandémie soient correctement financées et que tout potentiel vaccin ou traitement soit développé et distribué de manière juste et équitable. Ce virus nous affecte tous et nous sommes engagés dans cette lutte ensemble. Nous devons affronter cette menace commune en coopérant, notre humanité commune doit transparaître dans notre réponse."

 

 

PÉTITION: La France doit ratifier le traité d'interdiction des armes nucléaires – Non au doublement des crédits pour les armes nucléaires

Pétition en direction des parlementaires, du Président de la République et du gouvernement français.
La France doit ratifier le Traité d’interdiction des armes nucléaires adopté à l'ONU le 7 juillet 2017! [LIRE LA SUITE...]

Cette pétition a été lancée par le Collectif "En Marche pour la Paix" dont le Parti communiste français est membre.



REJOIGNEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

fb_icon_325x325.png @pcfmonde fb_icon_325x325.png @pcfeurope twitter.png @PCF_monde

 

 
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

La lettre du secteur international

le 27 November 2020

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64