Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Le billet d’Yvon Huet. Tous derrière ? Non ! Tous ensemble

29 novembre 2020. Je lis des exhortations à être derrière un ou une leader dans le cadre contraignant de l'avant campagne électorale présidentielle. Les récupérations du mouvement social me déplaisent. Je n'en rajoute pas. Les appels à être plutôt derrière Fabien Roussel que derrière Mélenchon aussi, mais pour d'autres raisons.

Si on veut faire différent de ceux qui effacent toutes les spécificités de nos luttes et perspectives en tapant sur les crânes pour en finir à une campagne quasiment publicitaire, il faut dès maintenant faire autrement.

On a trop habitué les Français à appuyer sur le bouton de celui qui gueule le plus fort, les médias étant croustillants d'un effet d'aubaine pour vendre leurs salades.

Si les communistes veulent surprendre, ils ne faut pas qu'ils fassent comme les autres. Valoriser une éventuelle candidature, qui d'ailleurs, n'est pas encore décidée, cela passe par un état d'esprit rassembleur, non pas pour choisir son camp, auquel cas on peut espérer 50.000 votants pures et dures, comme l'eau claire qui descend de la montagne, mais pour au contraire ouvrir notre démarche à l'ensemble des gauches et aux citoyens qu'il faut, décidément, aider à s'intéresser à la politique.

Les candidatures de l'extrême gauche « choisissent » leur camp. On voit ce que cela donne. Les candidatures sociaux-démocrates « choisissent » le plus en vogue pour espérer un retour aux affaires. Les candidatures populistes choisissent « le peuple » contre les élites pour annoncer le paradis terrestre.

La candidature communiste, elle, doit sortir de ces routines politiciennes qui ont en fait marqué tout le parcours de la 5e République. Nous devons être les champions du vivre ensemble et du dialogue avec le peuple et TOUS ses représentants, politiques, syndicaux et associatifs, ne pas choisir de pré carré et refuser d'entrer dans le jeux de la surenchère quand on n'a même pas encore pu fait le 10e de ce qu'il faut pour faire reculer la finance et ses barons. Contrairement aux malades du pouvoir, restons modestes autant que fermes et ambitieux dans notre combat.

Au point où nous en sommes je suis convaincu qu'une candidature communiste, avec cet état d'esprit, serait ce qu'il y a de plus utile pour notre pays, dans l'état où il est. Des vents contraires ou une situation inédite peuvent contrarier cette aspiration. Au point où nous en sommes nous ne savons pas. Mais nous mettons pas à copier Mélenchon en faisant du sous Mélenchon. Je suis dur ? Non. En écrivant cela je pense à toutes celles et ceux qui s'expriment avec des sensibilités différentes de la mienne. Je pense aussi que Fabien Roussel, que j'apprécie énormément, n'aimerait pas qu'on « l’aime » comme un animal de compagnie de la presse people. Faisons de la politique, pas du marketing.

Yvon Huet

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Le billet d’Yvon Huet. Tous derrière ? Non ! Tous ensemble

le 29 novembre 2020

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64