Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

L'année 2020 est terminée, écrivons les pages de 2021

Nouvelle année. Avant d'écrire 2021, apprenons de l’année 2020.

Les épreuves de 2020 sont derrière nous. Même si la menace d’une troisième vague de confinement devient chaque jour plus probable, l’envie est forte de tourner la page, d’effacer les terribles épreuves pour repartir du bon pied.

Il nous faut tirer les leçons

La pandémie a révélé l’ampleur des dégâts des logiques dues à l’austérité sur notre système hospitalier. Elle a mis en lumière les résultats de dizaines d’années de libéralisme sur notre industrie, nos services publics, notre recherche… Elle a souligné la nocivité de la réforme de l’assurance-chômage et rendu impossible le passage en force du gouvernement sur les retraites.

Les attentats islamistes ont aussi ébranlé le pays. Ils ont provoqué des prises de conscience sur la dangerosité de l’endoctrinement sectaire et le caractère fasciste du projet de société défendu par les islamistes.

Il ne faut rien oublier de toutes ces blessures pour apprendre de l'année 2020 et construire l'année 2021.

2021, une année d'espoir ?

Les vaccins élaborés en un temps record peuvent nous débarrasser de l’épidémie de Covid-19. 2021 doit nous permettre, en tirant les enseignements des erreurs du passé, de changer d’ère pour redynamiser nos capacités industrielles et nos services publics, insuffler une véritable vie démocratique.

2021 sera l’année de la COP 26 avec une question cruciale posée à l’humanité afin d'éviter la catastrophe programmée par le réchauffement climatique et sa kyrielle de catastrophes naturelles qui l'accompagne. Cette question est simple : le profit ou le climat.

Les élections départementales et régionales seront l’occasion d’envoyer un message au gouvernement et de faire un choix clair pour l’avenir des territoires.

Ce sera aussi une année charnière vers la présidentielle. Il faudra déjouer le scénario espéré à l’Élysée d’un duel Macron-Le Pen pour 2022. Les progressistes auront à débattre de rassemblement à la présidentielle mais surtout du rassemblement de leurs forces aux législatives. Il nous faut en finir avec la personnalisation du pouvoir inhérent à la Ve République qui étouffe la vie citoyenne et démocratique.

Il est vraiment temps de tourner la page pour construire une autre société où l'humain prendra la main sur le profit : la construction de ce futur est dans nos luttes.

Bonne et heureuse année de luttes et de succès à toutes et à tous.

Dominique Gerbault

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

L'année 2020 est terminée, écrivons les pages de 2021

le 03 janvier 2021

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64