Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil

La lettre du secteur international

 
 


ÉDITO

Levée des brevets sur le vaccin :
une urgence sanitaire et démocratique

870 millions d’euros. C’est la somme que l’UE, c'est-à-dire les Etats membres, doivent payer à Astra Zeneca pour l’accès à son vaccin. Or, fin février, sur les 300 millions de doses promises, seules 130 millions avaient été livrées effectivement. La Rai italienne a publié le 18 février l’intégralité du contrat entre la commission et Astra Zeneca. C’est édifiant. Aucune clause dans le contrat n’oblige le géant de l’industrie pharmaceutique à respecter les délais de livraison. Le contrat stipule qu’AstraZenaca s’arroge l’exclusivité du brevet ; peu importe que des milliards d’euros de fonds publics (8 milliards en tout, et 2,3 milliards par la Commission) n’aient été injectés dans la recherche. La Commission européenne couvre les manquements, voire les mensonges, de l’industrie pharmaceutique, tels que celui d’AstraZeneca prétendant que les usines de production situées au Royaume-Uni ne pouvaient approvisionner que les îles britanniques. A partir de juillet 2021, le coût des doses est laissé à la discrétion d’AstraZeneca selon sa « bonne volonté » (sic, dans le contrat). Enfin, la Commission a « oublié » de négocier une clause de transparence permettant aux autres institutions européennes de contrôler le respect du contrat. Une nouvelle fois, la commission européenne démontre sa soumission aux intérêts du capital. [LIRE LA SUITE...]

 


A LA UNE

Appel franco-allemand contre l’utilisation d’armes explosives
en zones peuplées

Pierre Laurent, sénateur PCF et vice-président du Sénat, et le député allemand Mathias Höhn ont initié un appel franco-allemand contre l’utilisation d’armes explosives en zones peuplées. 210 parlementaires français et allemands, avec le soutien de l'association "Maires pour la Paix" présidé par Philippe Rio, lancent un appel inédit publié dans l'Humanité et dans La Croix à Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, et Heiko Maas, ministre fédéral.

À l’ONU, les négociations contre les bombardements en zones peuplées reprennent le 3 mars. Pierre Laurent (PCF), le député Matthias Höhn (Die Linke) et Handicap International ont pris l’initiative d’un appel. [ENTRETIEN]

Pour protéger les civils des bombardements en zones peuplées, la France & l'Allemagne doivent être à la hauteur ! [LIRE L'APPEL]

 


CONFERENCE NATIONALE

visuel_logo-pcf.jpg

Contributions

Le débat sur les enjeux des élections présidentielle et législatives de 2022 est lancé dans notre parti. Il va connaître un premier aboutissement important lors de la conférence nationale des 10 et 11 avril, puis lors du vote de l'ensemble des adhérent·e·s du 7 au 9 mai 2021.

Un Conseil national du Parti se tiendra le 13 mars, qui adoptera un projet de résolution préparatoire à cette conférence nationale. La commission désignée pour préparer ce projet de résolution est actuellement au travail.

Avec cette lettre du Conseil national, j'attire ton attention sur l'importance de ce débat, des décisions qui en découleront et qui nous engageront pour toute l'année qui vient. Je le fais pour trois raisons.

La première tient au caractère démocratique de nos décisions. Elles valent par l'engagement du maximum de nos adhérent·e·s. Or, la période est difficile pour la vie sociale et pour notre vie démocratique. Nous sommes en plus engagés au même moment dans de nombreuses batailles liées à la crise sanitaire et à ses conséquences, ainsi que dans la préparation de deux autres échéances électorales, régionales et départementales, prévues au mois de juin 2021.

Les sollicitations sont ainsi multiples. Il faut donc veiller, individuellement et collectivement, à garder du temps pour réfléchir à ces choix essentiels pour 2022 et s'y impliquer autant que possible. Je t'invite pour cela à lire l'appel à contribution lancé par Christian Picquet et Eliane Assassi et à prendre connaissance du dispositif de contribution et d'information mis à la disposition de chaque communiste.

La seconde raison tient évidemment à l'importance des échéances politiques de 2022 pour le pays, et donc pour notre parti. Aurons-nous à subir un second quinquennat d'Emmanuel Macron ou ces échéances, présidentielle et législatives, peuvent-elles permettre de redonner espoir à notre peuple ? Une alternative de gauche, sociale et écologique est -elle possible ou les forces de l'argent, de la droite et de l'extrême-droite sont-elles une nouvelle fois capables de l'éviter en construisant, comme on le voit en ce moment en Italie, une alliance plus autoritaire et anti-sociale encore ?

Notre parti, les idées originales qui fondent notre projet, notre capacité de rassemblement ont un rôle à jouer pour dénouer favorablement cette situation qui est peut-être lourde de dangers pour l'avenir du pays. Comment jouer ce rôle ? Comment être utile ? Les conditions existent-elles pour présenter cette fois une candidature communiste comme l'a envisagé notre dernier congrès ? Comment contourner la difficulté que nous pose l'élection présidentielle depuis plusieurs décennies, que l'on ait ou non fait le choix de présenter un candidat ? Et si nous faisons le choix d'une candidature communiste, quel sens donner à cette candidature ? Quels contenus mettre en avant qui mobilisent, sollicitent l'intervention sociale et citoyenne, le désir de politique, aujourd'hui si dangereusement méprisé ? Quelle initiative politique prendre, capable de renouer avec une dynamique qui sorte la gauche et les forces populaires des divisions actuelles pour rendre possible une nouvelle majorité politique ? Comment mener de front les deux élections, présidentielle et législatives, en s'assurant d'une représentation communiste renforcée à l'Assemblée nationale ? Autant de questions cruciales qui mérite le débat du maximum de communistes et d'ami·e·s qui partout dans le pays travaillent à nos côtés.

La troisième raison tient au nécessaire climat de notre débat. Il doit viser l'exigence commune car les questions que nous avons à affronter ne vont pas de soi.Tout doit être mis sur la table, sans tabou, sans faux-fuyant. Nous n'avons pas le droit aux raccourcis ni à la facilité et, encore moins, aux anathèmes ou l'étiquetage des communistes. Nous devons instruire ce débat collectif dans le respect des uns et des autres, des différents points de vue, car il y en aura et c'est normal face à la situation que nous connaissons. C'est ainsi que nous nous donnerons les meilleures chances de travailler rassemblés dans l'année qui vient.

Je ne doute pas de l'inventivité des communistes, de leurs directions locales et départementales, pour permettre au débat de se déployer à la hauteur des enjeux inédits d'une période historique et internationale décidément pas comme les autres.

Nous avons besoin de toutes et tous.

A vos réflexions, à vos plumes, à vos contributions, à votre intelligence individuelle et collective !

Pierre Laurent
Président du Conseil national

 


INFORMATIONS

[COMMUNIQUE]

Sénégal: Droits et libertés doivent être respectés et garantis

Le Parti communiste français (PCF) est grandement préoccupé par la vague d'arrestations de militants politiques et associatifs au Sénégal. Au contexte sanitaire marqué par la deuxième vague de la pandémie de COVID-19 et ses conséquences socio-économiques extrêmement éprouvantes pour les travailleurs et les classes populaires, il s'est ajouté depuis un mois un climat politique tendu. Sur fond d'accusations d'instrumentalisation de la justice et de complot ourdi par le pouvoir, une plainte contre le président du parti Pastef les patriotes, le député Ousmane Sonko, a entrainé dans le pays des mouvements de protestations de rue qui ont été durement réprimées. [LIRE LA SUITE...]

[8 MARS INTERNATIONAL]

Mettre fin à la violence à l’égard des femmes : recherche et données

La violence à l'égard des femmes et des filles est l'une des violations des droits humains les plus systématiques et les plus répandues. Selon un examen mondial des données disponibles en 2013, 35% des femmes dans le monde ont été victimes de violences physiques et / ou sexuelles entre partenaires intimes ou de violences sexuelles non liées au partenaire. L'élimination de cette violence à l'échelle mondiale nécessite des efforts intensifs, ce qui a conduit les dirigeants mondiaux à créer un outil en ligne qui multiplie les opportunités d'échanger des expériences et de renforcer les connaissances pour prévenir et arrêter la violence à l'égard des femmes. La base de données mondiale sur la violence à l'égard des femmes permet d'accéder facilement à des informations complètes et à jour sur les mesures prises par les États membres des Nations unies pour lutter contre toutes les formes de violence à l'égard des femmes. [BASE DE DONNÉES]

[APPEL EUROPÉEN]

Plus de 400 parlementaires européens appellent à se mobiliser contre la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens occupés

 Dénonçant une "annexion de facto" de la Cisjordanie par Israël, plus de 400 parlementaires européens appellent, lundi 1er mars, leurs pays à profiter de l’arrivée de Joe Biden à Washington pour se mobiliser contre la colonisation des Territoires palestiniens occupés. [LIRE LA SUITE...]

[ASSEMBLÉE NATIONALE]

Loi de programmation relative au développement solidaire, et à la lutte contre les inégalités mondiales

Après deux semaines de travail intense sur ce texte, avec près de 24 h de débats en commission des Affaires étrangères et autant dans l’hémicycle, les députés communistes se sont battus pour parler du commerce équitable, qui ne figurait pas dans la loi ; pour ajouter au sacro-saint PIB des indicateurs plus proches du bien-être des gens comme l’Indice de développement humain ; ou encore pour améliorer la sécurité du personnel humanitaire.
Je suis fier d’avoir contribué à améliorer cette loi de cette façon, mais malheureusement, les choses ne sont pas suffisantes.
Rien n’a été fait pour donner une visibilité budgétaire plus large aux acteurs de l’humanitaire et du développement, rien n’a été fait pour améliorer certaines dispositions, comme l’autorisation pour les organisations qui font du transport en commun gratuit d’investir 1 % de leur budget en projets de développement sur le transport dans les pays plus pauvres.
Au global, cette loi est décevante : les attentes étaient fortes et elles ont été déçues. Nous nous sommes abstenus pour saluer quand même les efforts qui ont été faits, mais pour signifier que les choses n’ont pas été assez loin. [VOIR LA VIDÉO]

[LETTRE - SÉNAT]

Assassinat de Dulcie September à Paris

Lettre du sénateur PCF et vice-président du Sénat, Pierre Laurent, au ministre de la Justice concernant le dossier de l’assassinat de Dulcie September, représentante du Congrès National Africain (ANC) le 29 mars 1988 à Paris. [LIRE LA LETTRE]

[COMMUNIQUE]

Haïti : La place de la France est aux côtés du peuple haïtien, et non de ses tyrans

Dimanche 28 février, des milliers d'Haïtiennes et Haïtiens sont redescendus dans la rue pour exiger le départ du dictateur en devenir, Jovenel Moïse, et pour dénoncer les enlèvements et disparitions forcées, la corruption des autorités qui composent le climat de violence quotidienne instauré par le chef de l’État haïtien. [LIRE LA SUITE...]

[COMMUNIQUE]

Birmanie : Le régime militaire se place au ban de l'humanité

Ce dimanche 28 février a été la journée la plus meurtrière en Birmanie depuis le coup d’État militaire du 1er février dernier. Selon le Bureau des droits de l'homme des Nations unies, au moins 18 morts et plus de 30 blessés ont été décomptés à travers le pays. [LIRE LA SUITE...]

[RAPPORT DE L'ONU]

António Guterres : le rapport de l'ONU sur le climat est une « alerte rouge » pour la planète

Les nations sont « loin d'être au niveau » de l'action nécessaire pour lutter contre le réchauffement climatique, souligne ce vendredi un rapport des Nations Unies sur l'action climatique, exhortant les pays à adopter des plans plus solides et plus ambitieux pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris, et limiter la hausse des températures à 1,5 degré Celsius, d'ici la fin du siècle. [LIRE LA SUITE...]

[5e ASSEMBLÉE DE L'ONU SUR L'ENVIRONNEMENT]

Renforcer les actions en faveur de la nature pour atteindre les objectifs de développement durable

Ce thème appelle à des mesures plus fortes pour protéger et restaurer la nature et à des solutions basées sur la nature pour atteindre les ODD dans ses trois dimensions complémentaires (sociale, économique et environnementale). L'UNEA-5 offre aux États membres et aux parties prenantes une plate-forme pour partager et mettre en œuvre des approches efficaces qui contribuent à la réalisation de la dimension environnementale du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et des ODD, y compris les objectifs liés à l'éradication de la pauvreté et aux modes de consommation et de production durables. L'UNEA-5 sera également l'occasion pour les États membres et les parties prenantes de prendre des mesures ambitieuses pour reconstruire en mieux et de manière plus écologique en veillant à ce que les investissements dans la reprise économique après la pandémie de COVID-19 contribuent au développement durable. [INFORMATIONS]

[APPEL DU CONSEIL DÉMOCRATIQUE KURDE DE FRANCE (CDK-F)]

Liberté pour Ocalan

Soutenez notre appel pour la libération du leader kurde Abdullah Ocalan, pour la paix en Turquie et au Moyen-Orient !
La situation en Turquie et au Moyen-Orient échappe à tout contrôle. La communauté internationale doit agir maintenant et exiger la fin de la violence et de l'effusion de sang. Le peuple kurde est la première victime des agressions.
Malgré les efforts héroïques des Kurdes pour vaincre Daesh et construire une nouvelle société dans le nord de la Syrie, le monde est resté les bras croisés pendant qu'ils étaient attaqués, massacrés et soumis à un nettoyage ethnique par les troupes turques et les milices djihadistes alliées.
Entre 2013 et 2015, un processus de paix existait bien entre le gouvernement turc et le leader politique kurde emprisonné Abdullah Ocalan. Mais, malgré les appels répétés des Kurdes à une solution pacifique et négociée du conflit, le président Erdogan a brusquement interrompu ce processus et opté pour le retour à la violence et à l'effusion de sang.
Il est temps que cela cesse. L'heure est venue de lancer un nouveau processus de paix. Le temps est venu de mettre fin aux 20 années d'emprisonnement et d'isolement inhumain subis par Abdullah Ocalan et de lui permettre de jouer son rôle essentiel pour la paix.
La campagne "Liberté pour Ocalan" appelle toutes les femmes et hommes politiques, la société civile et la communauté internationale au sens large, à agir maintenant, avant qu'il ne soit trop tard. Soutenez nos appels pour ouvrir les portes de la paix :
- Fin immédiate de l'isolement et libération du leader politique kurde emprisonné Abdullah Ocalan.
- Fin des persécutions politiques à l'encontre de toutes les figures de l'opposition et libération de tous les prisonniers politiques détenus dans les prisons turques.
- Fin des opérations militaires turques dans le nord-est de la Syrie et en Irak.
- Un nouveau processus de paix avec la pleine participation et le soutien de la communauté internationale.

[NOTE]

Catalogne: Élections au Parlement

Premier éléments d’analyse de résultats.
La participation au vote : 53% (79% en 2017) est la plus faible de toute l’histoire électorale de la Catalogne. Le contexte de crise sanitaire a très largement contribué à la démobilisation de l’électorat et dans ce contexte les électeurs indépendantistes restent les plus mobilisés. [LIRE LA SUITE...]

[APPELS]

Les vaccins doivent être un bien public mondial

Le président Macron et d’autres chefs d’État, la présidente de la Commission européenne, l’OMS, ont promis de faire des vaccins anti-Covid-19 un bien public mondial. Cette promesse ne doit pas être oubliée. [LIRE LA TRIBUNE]

Brevets sur les vaccins anti-Covid, Stop. Réquisition !

Quarante-six organisations et plus de cent personnalités lancent cet appel que l’Humanité relaie. [LIRE L'APPEL]

[JOINT STATEMENT OF COMMUNIST AND WORKERS' PARTIES]

On the front line of the struggle for health, work and the other rights of the working class and the peoples

A year has passed since the outbreak of the Covid-19 pandemic, which also acted as a catalyst for the deepening of the capitalist crisis, bringing much suffering to the working class and other popular strata all over the world. More than 100 million people fell sick, more than 2 million people lost their lives, millions more are faced with the dramatic deterioration of their living conditions and the social impasses of capitalism, such as unemployment, the sharpening of exploitation and repression. [READ MORE]

[VIDÉO]

Que vive l'internationalisme!

Une autre mondialisation est possible. Partout la contestation s'amplifie.
Retrouve la vidéo du secteur international à l'occasion du centenaire du Parti communiste français. [VOIR LA VIDÉO]

 


AGENDA

Samedi 13 mars à 11 h 30 / Webinaire "Solidarité, analyse et action : comment lutter contre l'extrême-droite ?" organisé par le Parti de Gauche Européenne.

La dernière décennie a vu la montée en puissance de l'extrême droite partout dans le monde. Cela prend différentes formes politiques en fonction des différents pays mais le danger est réel et très présent pour notre démocratie.
Des attaques dans la rue à l'invasion du Capitole, ils utilisent l'islamophobie, l'anti-sémitisme, la xénophobie et le racisme pour répandre la haine et la peur. Ils attaquent les syndicalistes, la gauche, les droits, les libertés et les droits des femmes.
Pendant quatre ans, ils ont reçu un énorme coup de pouce de la Maison Blanche de Trump, devenant de plus en plus international, bien financé et bien organisé. Alors que la défaite de Trump est un revers pour l'extrême droite, il ne fait aucun doute que le Trumpisme continue ; les "milices" armées, les fakenews et l'approche anti-factuelle représentent un défi énorme, en particulier au moment de la pandémie. L'extrême droite utilise la pandémie et la crise économique qui accompagne le virus pour construire sa base sociale et politique.
Ce sont des questions cruciales que nous devons aborder: il est urgent pour nous d'analyser et de nous organiser ensemble pour vaincre l'extrême droite.

Pour participer, enregistre toi avant le webinaire avec le lien suivant: https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_M6Yi8MDJQv6FcTDusXdzaA

HoChiMinh1.jpg
Mercredi 17 mars de 18h30 à 20h / Webinaire "Ho Chi Minh, Marseille et le Parti communiste"
avec SEM l'Ambassadeur de la République socialiste du Vietnam en France NGUYEN Thiep, Jean-Marc Coppola, membre du CN du PCF et Maire-adjoint à la Culture pour toutes et tous, la création, le patrimoine culturel et le cinéma de la Ville de Marseille, Lydia Samarbakhsh, membre du CEN du PCF en charge de l'International. Mot d'ouverture par Fabien Roussel, député du Nord et secrétaire national du PCF.

 


DOSSIER

ITALIE

[ARTICLE]

L’Italie, un laboratoire ?

L’Italie vient de basculer vers un scénario inédit : un gouvernement dit « d’union nationale » dirigé par Mario Draghi pour utiliser les 209 milliards d’euros du plan de relance européen. Voici donc, à la manœuvre, l’apôtre des marchés financiers, lequel fit ses classes sous les lambris dorés de la banque états-unienne Goldmann Sachs alors que celle-ci s’illustrait en inondant les marchés de créances toxiques qui allaient déclencher la crise de 2008. Il a également maquillé les comptes d’États européens. Et le voilà installé à la tête de la troisième puissance européenne à la demande des industriels et des banquiers avec l’ardent soutien de Mme Merkel et de M. Macron. [LIRE LA SUITE...]

Éditorial de L’Humanité Dimanche du 25 février 2021 – par Patrick Le Hyaric.

 

visuel_FW-HD.jpg[ARTICLE]

L'effet-Draghi ou l’illusion de l'homme providentiel

262 voix contre 40 et 2 abstentions : c’est le score de Maréchal réalisé le 17 février dernier par Mario Draghi lors du vote de confiance du Sénat italien ! C’est donc par la grande porte que l’ex-Président de la Banque centrale européenne (BCE) est entré au palais Chigi, à Rome, comme nouveau chef du gouvernement. Ce phénomène peut surprendre à un double titre. D’abord, la « classe politique » italienne nous a davantage habitués à la surenchère démagogique entre mouvements dits « anti-système », partis libéraux et « Ligue » d’extrême-droite que par sa propension au consensus.
Ensuite, selon divers sondages réalisés au printemps dernier, 55% des Italiens interrogés étaient d’accord pour sortir de l’Union européenne et/ou de l’euro ! Or, voilà que le personnage incarnant par excellence ce « système » récusé, cette Europe honnie et cet euro conspué réussit à former un gouvernement d’union nationale et à incarner l’espoir d’un renouveau pour 60 à 70% de ses compatriotes ! [LIRE LA SUITE]

Chronique de Francis WURTZ, député européen honoraire, publiée dans L'Humanité Dimanche du 25 février 2021.

Dossier précédent: Opération Barkhane [A LIRE]

 


ACTIONS

[PÉTITION]

Liberté pour Ramy Shaath, défenseur des droits humains égypto-palestinien

Le 5 juillet 2019, au beau milieu de la nuit, des hommes cagoulés et lourdement armés ont pénétré dans l’appartement que j’occupais avec mon mari Ramy Shaath, défenseur des droits humains égypto-palestinien. Sans mandat et sans aucune explication, ils ont enlevé Ramy sous mes yeux et m’ont donné 10 minutes pour faire une valise et m’expulser d’Egypte.

Ramy est harcelé par les autorités égyptiennes depuis de nombreuses années en raison de ses activités politiques. Arrêté en juillet 2019, il est maintenu en détention provisoire dans des conditions inhumaines, comme le reste de ses codétenus (10 à 18 prisonniers doivent partager 25m²).

Le 5 juillet 2021, cela fera 2 ans que Ramy est détenu illégalement, 2 ans que je suis séparée de lui. Aidez-moi à retrouver mon mari et à obtenir des autorités égyptiennes qu’elles libèrent Ramy immédiatement et sans condition !

Pétition lancée par Amnesty International qui milite aux côtés de Céline Lebrun Shaath, la femme de Ramy Shaath.

 

[CAMPAGNE - VACCIN COVID]

Vaccin Covid accessible à tous : Lancement de la campagne européenne

Une première victoire a été engrangée le 21 août dernier lorsque la Commission européenne a validé l'initiative citoyenne #Right2Cure : Pas de Profit sur la Pandémie!
Début novembre, la 2e phase de la campagne avec les partenaires européens a été lancée. Nous avons un an pour recueillir un million de signatures au niveau européen afin de construire le rapport de force et pousser nos dirigeants à prendre des mesures concrètes. Afin que cette initiative aboutisse, il nous faut d’ores et déjà mobiliser autour de nous !
La mise en place d’un vaccin sûr, universel, public et gratuit est la seule façon de sortir de la crise sanitaire dans laquelle nous sommes. Il s’agit de briser le système de brevet qui place les intérêts des actionnaires au-dessus des vies humaines, et de construire un véritable droit à la santé pour tous.

CONFÉRENCE DE PRESSE DE LANCEMENT DE CAMPAGNE.

[CAMPAGNE DE SOUTIEN]

En 2021, aidez-nous à rendre visible la situation des Palestiniennes et Palestiniens

Cette année, la pandémie de Covid-19 a frappé toute la planète. En Palestine, la crise sanitaire a empiré la situation des palestinien-ne-s, alors que ce peuple vit une régression sans précédent de la reconnaissance de ses droits. Et pendant ce temps, le siège de Gaza continue.

Grâce à l’Agence Média Palestine, plusieurs dizaines de milliers de personnes en France et dans d’autres pays francophones ont pu accéder à une information détaillée et fiable sur la situation en Palestine ainsi que sur celle du peuple palestinien.

Nous avons toujours besoin de votre aide pour développer la visibilité d’une situation que nos gouvernements et nombre de médias dominants cherchent à faire oublier, et pour développer la solidarité avec le peuple palestinien.

Soutenez une diffusion d’information fiable et indépendante sur la Palestine, précieuse au vu de l’offensive féroce qui vise à déformer les faits ou à les occulter.

[PLUS D'INFORMATIONS]

[ACTION]

Urgence Mumia a le covid !

Samedi, Mumia Abu-Jamal a été hospitalisée. A l'hôpital, son test était positif à la Covid-19. Nous devons agir pour sa libération immédiate! [AGIR]

[PÉTITION]

Messieurs Macron et Darmanin, libérez Georges Abdallah !

Le 25 octobre 2020, Georges Abdallah, 69 ans aujourd’hui, a entamé sa 37e année de détention dans les prisons françaises, à Lannemezan. Libérable depuis 20 ans – depuis 1999 - il est l’objet d'un acharnement judiciaire sous pressions étrangères sans équivalent (USA et Israël), il est devenu l'un des plus anciens prisonniers politiques du monde. Il suffit en effet à la France de signer un arrêté d’expulsion pour le Liban. Beyrouth a d’ores et déjà donné son accord pour accueillir Georges Abdallah, qui n’a cessé de faire valoir aux juges français sa volonté de reprendre son métier d’enseignant au pays du Cèdre. [PETITION]

[PÉTITION]

L’Union européenne doit respecter le résultat des urnes au Venezuela

Si l’Union européenne tient véritablement à être ce qu'elle prétend, un vecteur de paix dans un monde en turbulence, elle ne doit pas soutenir la voie de la violence et de la confrontation au Venezuela.
C’est pourquoi nous demandons à l’Union européenne qu’elle respecte le verdict qui sortira des urnes le 6 décembre, et qu’elle soutienne le choix démocratique des vénézuéliens. [LIRE LA PÉTITION]

Lydia Samarbakhsh, responsable international du PCF, a signé la pétition au nom du Parti communiste français.

ÉLECTION VÉNÉZUÉLIENNE: Le PCF a répondu à l'appel du gouvernement vénézuélien d'envoi d'observateurs internationaux au scrutin du 6 décembre. Il s'agit de Cécile Dumas, membre du Conseil national, responsable adjointe du secteur International chargée des Enjeux migratoires et du groupe de travail Amérique latine, et Rosa Moussaoui, grand reporter au journal l'Humanité.

PÉTITION: Stop au blocus de Cuba / STOP à la loi Helms-Burton et au blocus qui asphyxient le peuple cubain

visuel_pétitionCuba.jpg

Les États-Unis ont décidé d’activer depuis le 19 mars pour la première fois le titre III de la loi Helms-Burton, adoptée en 1996. Le titre III a pour objet de poursuivre devant les tribunaux états-uniens, tous ceux qui, et quelle que soit leur nationalité, feraient des affaires avec les entreprises et les structures cubaines nationalisées après la Révolution. [LIRE LA SUITE...]

Pétition à l’initiative de: Rencontres Marx, Les Amis du Monde Diplomatique Montpellier, Cuba Coopération Hérault, France Cuba Hérault, Montpellier Cuba Solidarité, et avec le soutien du PCF.

PÉTITION: Appel pour l'attribution du prix Nobel de la paix aux brigades médicales cubaines Henry Reeve

L'action remarquable des personnels soignants cubains dans la crise du Covid19 alors que d'autres ont choisi d'opposer les peuples les uns aux autres, doit être saluée unanimement. Cuba a su faire de la coopération médicale internationale un axe essentiel de sa politique internationale depuis plus de 60 ans. Et démonstration est faite dans cette pandémie mondiale de la justesse de cette orientation et de son apport inestimable aux peuples du monde. C'est pourquoi le Parti communiste français (PCF) soutient pleinement et s'engage dans la campagne pour l'attribution du prix Nobel de la paix 2020 aux brigades médicales cubaines.

PÉTITION: Sauvez l'Organisation mondiale de la santé

Aux gouvernements du monde entier:
"Nous condamnons la décision du président Trump de suspendre le financement américain à l'OMS et nous vous demandons instamment de veiller à ce que l'OMS et toutes les autres organisations internationales menant la riposte face à cette pandémie soient correctement financées et que tout potentiel vaccin ou traitement soit développé et distribué de manière juste et équitable. Ce virus nous affecte tous et nous sommes engagés dans cette lutte ensemble. Nous devons affronter cette menace commune en coopérant, notre humanité commune doit transparaître dans notre réponse."

PÉTITION: La France doit ratifier le traité d'interdiction des armes nucléaires – Non au doublement des crédits pour les armes nucléaires

Pétition en direction des parlementaires, du Président de la République et du gouvernement français.
La France doit ratifier le Traité d’interdiction des armes nucléaires adopté à l'ONU le 7 juillet 2017! [LIRE LA SUITE...]

Cette pétition a été lancée par le Collectif "En Marche pour la Paix" dont le Parti communiste français est membre.

 


CONSEILS DE LECTURE

[LIVRE]

Le capitalisme, c'est la guerre - des guerres asymétriques de 1990 à 2020, à celles de haute intensité demain

Nils Andersson propose une analyse fine et implacable du capitalisme du réel, et de sa nature première : la guerre. Et il ne s'agit pas ici de revenir sur les « guerres du passé », ou d'un énième souvenir facilement aseptisé des guerres, mais bel et bien d'une étude ne laissant aucun doute sur la réalité factuelle et idéologique des dernières décennies qui ont porté la violence impérialiste et la guerre partout, de l'Irak à la Bosnie, de la Somalie au Mali.

Produit d'un long travail d'enquête à la croisée du journalisme critique et de l'expérience d'un engagement politique, cet ouvrage décortique l'infamie des doctrines impérialistes et capitalistes qui n'ont cessé de faire du monde un vaste champ de bataille.

[LIVRE]

L'invention du colonialisme vert - Pour en finir avec le mythe de l'Éden africain

Livre de Guillaume Blanc, préfacé par François-Xavier Fauvelle, publié Hors collection - Essais chez Flammarion

L’histoire débute à la fin du XIXe siècle. Persuadés d’avoir retrouvé en Afrique la nature disparue en Europe, les colons créent les premiers parcs naturels du continent, du Congo jusqu’en Afrique du Sud. Puis, au lendemain des années 1960, les anciens administrateurs coloniaux se reconvertissent en experts internationaux. Il faudrait sauver l’Éden ! Mais cette Afrique n’existe pas. Il n’y a pas de vastes territoires vierges de présence humaine, et arpentés seulement par ces hordes d’animaux sauvages qui font le bonheur des safaris touristiques. Il y a des peuples, qui circulent depuis des millénaires, ont fait souche, sont devenus éleveurs ici ou cultivateurs là. Pourtant, ces hommes, ces femmes et enfants seront – et sont encore – expulsés par milliers des parcs naturels africains, où ils subissent aujourd’hui la violence quotidienne des éco-gardes soutenus par l’Unesco, le WWF et tant d’autres ONG.
Convoquant archives inédites et récits de vie, ce livre met au jour les contradictions des pays développés qui détruisent chez eux la nature qu’ils croient protéger là-bas, prolongeant, avec une stupéfiante bonne conscience, le schème d’un nouveau genre de colonialisme : le colonialisme vert.

[LIVRE]

Le 15 mars 1928

Livre de Takiji Kobayashi (1903-1933), écrivain et militant communiste, figure majeure de la littérature prolétarienne japonaise, publié aux Éditions Amsterdam.

Le 15 mars 1928 évoque une journée de répression. Ce jour-là, 1 600 militants communistes et socialistes, accusés de vouloir renverser le cabinet conservateur de Giichi Tanaka, sont arrêtés par la police japonaise et jetés en prison. La petite ville d’Otaru est le théâtre d’une des rafles les plus importantes du pays. C’est là que vit Takiji Kobayashi, employé de banque et militant ouvrier. Alors que les journalistes se taisent, il décide de raconter ce qu’il a vu et ce qu’il sait, en écrivant ce premier roman en forme d’enquête. Saisi et censuré dès sa parution, le livre documente la barbarie des violences policières et la vie ordinaire de ceux qu’elle mutile. Traduit pour la première fois en langue française, il peint un portrait collectif de la classe ouvrière, sobrement, en quelques fragments intimes, dans le huis clos d’une prison.

 



REJOIGNEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

fb_icon_325x325.png@pcfmonde fb_icon_325x325.png@pcfeurope twitter.png@PCF_monde pcf_international 512px-Youtube.png
PCF Monde

 

 
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

La lettre du secteur international

le 06 mars 2021

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64