Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Épisode de gel. Un véritable désastre pour la viticulture, l'arboriculture et le maraichage

Agriculture. Les premières conséquences du dérèglement climatique.

Tous les secteurs agricoles ont été durement touchés par le brutal coup de gel. La détresse de certains exploitants est grande. Le Premier ministre, Jean Castex flanqué de son ministre de l'agriculture, Julien Denormandie, est venu annoncé le déblocage exceptionnel de 1 milliard d'euros pour venir en aide aux professions.

Ces aides suffiront elles ? Pas si sûr. Elles risquent d'arriver bien tard. Après l'épisode hivernal très chaud, suivi de pluies trop abondantes pendant la floraison de l'an dernier, le gel de cette année vient augmenter le ras le bol du monde agricole. Les dossiers de calamité agricole déposés l'an dernier n'ont toujours pas aboutis.

Des aides inadaptées

La Fnsea demande à l'État de suppléer aux assurances privés sans pour autant les remettre en cause. « Cela fait plusieurs années que l'on alerte sur la nécessité de créer des assurances récoltes dans le cadre de la Politique Agricole Commune pour mutualiser les risques, qu'il y ait un accompagnement de la part des pouvoirs publics car aujourd'hui, le fonctionnement des marchés fait que les assurances sont trop chères pour que les exploitants puissent les souscrire » déclare le syndicat agricole.

La Confédération paysanne monte au créneaux. Elle souligne que « cet épisode intervient alors que le régime des calamités agricoles est en discussion. L’État et le syndicat majoritaire (la Fnsea) souhaitent transmettre le bébé aux assurances privées, le tout financé à 65 % par la PAC au détriment des mesures environnementales. »

Faut-il le rappeler ? L'État français vient d'être condamné pour inactivité contre le réchauffement climatique.

Dominique Gerbault

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Épisode de gel. Un véritable désastre pour la viticulture, l'arboriculture et le maraichage

le 18 April 2021

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64