Fédération des Pyrénées-Orientales

Fédération des Pyrénées-Orientales
Accueil
 
 
 
 

Perpignan. Face au congrès du RN, la gauche veut se poser en alternative (L’Indep)

La gauche syndicale et politique sera dans la rue samedi pour marquer son opposition au 17e congrès du Rassemblement national qui se tiendra le même jour à Perpignan.

En parallèle du congrès du Rassemblement national à Perpignan ce 3 et 4 juillet, les organisations syndicales et politiques de gauche vont proposer une journée d'action le samedi dans le but de construire un espace politique et revendicatif.

« L'incantation contre le Rassemblement national, ça ne suffit plus, nous devons aller plus loin ». Karine Tartas et les signataires de l'appel 66 contre l'extrême droite, réunis derrière l'association Visa 66, sont prêts pour ce qui sera l'événement politique de ce début d'été. À savoir le 17e congrès du Rassemblement national dont la vocation sera de servir de rampe de lancement dans la course à la présidentielle de Marine Le Pen.

Devant le palais des congrès qui servira le temps d'un week-end de base au parti du maire de Perpignan Louis Aliot, les opposants réunissant associations, syndicats et partis politiques de gauche, ont décidé de s'unir pour proposer un contre événement la journée du 3 juillet. « On ne pouvait pas rester sans rien faire et laisser ces idées rétrogrades, que l'on combat chacun dans nos organisations respectives, être le reflet de Perpignan et de tout un département ».

Ces militants de gauche ont donc décidé de créer pour ce samedi « un espace politique et revendicatif qui ne se limite pas à notre opposition à l'extrême droite mais aussi à se poser en alternative en proposant autre chose fondée sur les idées d'humanisme et d’égalité ». Ainsi, le rassemblement se tiendra place Catalogne et alternera entre prises de parole, manifestation, concerts et débats, loin de l'effervescence du Palais des congrès où sont attendus les cadres du parti d'extrême droite. « On ne veut ni provoquer, ni aller à l'affrontement. Notre service d'ordre assurera la sécurité. Ce rendez-vous ne sera qu'une étape » détaillent les participants qui ont reçu toutes les autorisations de la Ville de Perpignan et de la préfecture des Pyrénées-Orientales pour organiser leurs actions.

Début des hostilités à midi samedi d'une mobilisation que les organisateurs promettent conviviale, festive et unitaire.

Julien Marion (L’Indépendant, le 30 juin 2021)

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Perpignan. Face au congrès du RN, la gauche veut se poser en alternative (L’Indep)

le 30 June 2021

A voir aussi



 
44 Avenue de Prades 66000 Perpignan Tél: 04.68.35.63.64